Bilan Drama #3 Janvier 2020

Pour ce premier bilan drama de l’année, je vais m’attarder sur janvier seulement. J’ignore si en février, j’en regarderais autant. Bref, voici les 4 dramas que j’ai terminés ce mois-ci.

Dark Blue Kiss

En réalité, au vue du nombre d’épisodes qu’il me restait, je pensais le finir début janvier mais j’ai terminé ce drama fin décembre. Je l’ai dévoré si vite, je ne pensais pas enchainé les épisodes de la sorte. Je voulais tellement connaitre la fin que j’ai dû attendre et regarder l’épisode final sur le channel youtube (en sous-titré en anglais).

Mais revenons à ce drama. Dark Blue Kiss est la suite Kiss Me Again. On suit deux couples : Kao & Pete et Sun & Mork quelques années plus tard. J’ai d’abord regardé pour retrouvé Kao et Pete. J’adore ce duo d’acteurs, je trouve que l’alchimie passe bien entre eux. Il n’y a qu’à regardé dans leur émission culinaire pour se rendre compte qu’ils s’apprécient.

L’histoire reste assez simple. Kao et Pete sont amoureux mais personne ne doit savoir qu’ils sont ensemble, surtout leur famille. Leur histoire dure depuis plus de deux ans, leurs amis ne sont toujours pas au courant (sauf Sandee qui n’arrête pas de les couvrir). A côté de ça, un intrus vient s’immiscer dans leur relation : Non. Dès le début, Pete voit clair dans son jeu : il essaie de lui piquer Kao. Mais ce dernier ne voit rien, pour lui, c’est un simple étudiant à qui il donne des cours de soutien. Le synopsis classique dans ce genre de BL : quiproquos, mauvais coups de l’intrus, disputes et réconciliations.

En parallèle, on suit le couple Sun et Mork que l’on a découvert brièvement dans Kiss Me Again. Désormais, ils travaillent ensemble et Sun finit par avouer ses sentiments à Mork qui de son côté, hésite à fréquenter un homme.

Si vous avez été frustré dans Kiss Me Again, vous adorez Dark Blue Kiss qui laisse enfin la place à la relation de Kao et Pete. C’est à retrouver en intégralité en VOSFR sur AsianDrama

Bangkok Love Stories 2: Innocence

Je l’avoue, en cherchant des séries sur Netflix, j’ai vu Max Nattapol Diloknawarit au casting de cette série et je l’ai ajouté directement à ma liste.

Comme souvent, ce que j’aime dans les séries thai, c’est les histoires parallèles de plusieurs couples . Les personnages se croisent mais ils ont chacun leurs problèmes à résoudre, chacun leurs histoires romantiques. Personnellement, j’avais une préférence pour Keaton & Simon ainsi que pour Danny & Jennista.

Ici, trois histoires principales : Simon est de retour en Thailande pour prendre soin de sa mère qui souffre d’Azheimer, il a fait ses études aux Etats-Unis. Un soir, en boite, il tombe sous le charme d’un bel inconnu : Keaton. Il le drague mais se fait jeter. Plus tard, on apprend que Keaton (joué par Max Nattapol Diloknawarit) est en réalité Nawin son ami d’enfance mais il ne l’avait pas reconnu.

Jennista tient un restaurant et rencontre Danny qui travaille dans le même quartier. Une histoire romantique va naitre entre malgré leurs différence d’âge ainsi que le poids de l’ancien amour de Jennista décédé.

Il y aussi Eve qui se fait passé pour une hotesse, afin de pouvoir sortir avec JC.

Autour de ces trois couples, gravitent un tas de personnages secondaires haut en couleur. Je vous recommande cette série, disponible sur Netflix.

The Liar and His Lover

Une série coréenne de 16 épisodes. J’ai commencé ce drama il y a longtemps mais j’ai mis une plombe à le finir. Malgré un début prometteur, comme souvent dans les séries coréennes, je me lasse à mi-parcours. Les personnages deviennent mous du genou et le sempiternel triangle amoureux n’est pas suffisant pour me faire rester devant l’écran. J’ai tout de même fini la série car je voulais connaitre la fin mais rien d’exceptionnel dans ce drama.

Je n’ai pas envie de vous recommander cette série, je vais donc me contenter d’un copier-coller de Nautijon pour le synopsis :

Kang Han Gyeol est un compositeur de génie, qui à son jeune âge a déjà accompli bien plus que d’autres en toute une carrière. Cependant, il a perdu goût en la musique et même en la vie et est tombé dans une profonde dépression.

Un jour, il rencontre Yun So Rim, une jeune lycéenne à la voix magnifique qui fait renaître en lui une petite étincelle. Celle-ci est capable de voir la tristesse en Han Gyeol et va essayer de l’aider à remonter la pente. Le problème étant que celui-ci a décidé de lui cacher sa véritable identité pour n’être à ses yeux qu’une personne comme les autres et non le célèbre compositeur.

Han Gyeol arrivera-t-il à lui avouer son secret ? Et quand bien même, comment avoir encore confiance en quelqu’un qui se cachait sous un faux nom ?

Triad Princess

Voilà une jolie découverte Neflix. C’est arrivé en recommandation et en lisant le synopsis, je l’ai ajouté à ma liste. Je pensais que c’était une série chinoise assez longue mais non. En réalité, c’est taiwanais et ça ne comporte que 6 épisodes. Autant dire qu’ils ont été regardé en moins d’un weekend.

Angie est la fille d’un important chef de triade. Son père cherche à la marier avec le fils de du chef de la triade de Hongkong. Les deux enfants se sont promis de se marier lorsqu’ils étaient enfants mais Angie ne veut pas honorer cette promesse. Dans son souvenir, il était moche et gros.

Elle décide de quitter la maison pour fuir ce mariage arrangé et décide d’accepter de devenir la garde du corps de Ling Yun, une actrice. Elle le fait pour aller contre l’avis de son père (qui avait refusé qu’elle accepte ce travail) et surtout parce que cela lui permettrait de rencontrer Xu Yi Hang, un acteur qu’il adore.

Angie est, contrairement à son apparence, une fille forte et sûre d’elle. Et il ne faut pas lui chercher des noises, sous risque d’avoir des nouvelles de sa famille. Cependant, la triade doit rester secrète et cela posera des problèmes dans sa relation avec Xu Yi Yang. On l’aura compris, ces deux-là vont tomber amoureux, mais pas sans encombres.

Je vous conseille ce drama et espère une saison 2. La fin donne une possibilité de suite. A suivre…

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s