Extraordinary You

C’est tout simplement le meilleur drama que j’ai vu depuis longtemps. Je me suis laissé convaincre par le petit résumé de Netflix et j’ai à peine fini le 1er épisode que je j’adorais déjà cette série.

Pour présenter rapidement la série, c’est l’histoire d’Eun Dan Oh(jouée par Kim Hye Yoon), une lycéenne de 17 ans qui trouve que quelque chose cloche. Elle a l’impression d’oublier des choses, de se retrouver à d’un endroit à l’autre, sans savoir comment elle est arrivée. Et puis, ce bruit étrange à chaque fois qu’elle a cette sensation. Elle finit par comprendre, aidé par le cuisinier du lycée, elle est dans une BD. Elle est donc ravie mais malheureusement, se rend compte qu’elle n’est qu’un personnage secondaire. De plus, elle est malade dans le manwha, ce qui laisse penser que son avenir dans l’histoire n’est pas certain. Elle décide de faire tout son possible pour changer l’histoire.

Ce qui énerve le plus Eun Dan Oh au début c’est qu’elle est l’une des rares à avoir conscience d’être un personnage. C’est très bien expliqué dans la série, le concept de scène et de coulisses. Lorsqu’on est dans l’histoire, on est sur scène. C’est montré dans la série par le bruit de page et la lumière qui passe en bleuté. Les personnages se mettent alors à jouer, en disant et faisant ce que veut l’auteur. Lorsque la scène est finie, la lumière revient normalement et les personnages peuvent dire et faire ce qu’ils veulent. En ayant une conscience, on se souvient de ce qu’il se passe dans les coulisses, sans cela, on reste un « simple personnage ».

C’est difficile de parler de cette série sans trop en dévoilé. Ce que je peux dire c’est que le début fait très « Hana Yori Dango » avec le A3 et de plusieurs scènes sont clairement des références. Mais très vite, on casse les clichés. Eun Dan Oh se moque des situations vues et revues dans les manwha ou dramas. Pourtant, la série n’est pas qu’une comédie, c’est surtout une belle comédie romantique. Eun Dan Oh, dans « Le Secret », le manwha, est la fiancée Baek Kyung (joué par Lee Jae Wook) qui dans l’histoire se montre toujours méchant avec elle sans vraiment la rejeter. Ce dernier a lui aussi une conscience et c’est d’autant plus intéressant de les voir interagir avec elle, surtout qu’il n’apprécie pas qu’elle puisse changer l’histoire. Mais l’histoire romantique d’Eun Dan Oh n’est pas sur scène mais en coulisses, avec Haru (joué par Ro Woon du groupe de Kpop SF9), un étrange garçon. Je ne veux pas en dire plus car leur rencontre est probablement l’une des parties les plus prenante du drama.

La série compte 16 épisodes d’une heure (32 en version 35 minutes dans la diffusion coréenne) mais pour une fois, aucune longueur dans ce drama. Ce que je reproche aux dramas coréens, c’est le rythme. Il y a toujours une belle montée en puissance sur les premiers épisodes puis ça traine (en s’attardant souvent inutilement sur le triangle amoureux) avant de boucler la série, parfois un peu vite sur les deux derniers épisodes. Ici, rien de tout ça. On commence par découvrir l’univers du « Secret », la BD où il se trouve, puis l’arrivée d’Haru et la belle relation qu’ils construisent ensemble. Après cela, un élément chamboule tout pour le couple et la volonté d’Haru pour sauver Eun Dan Oh quitte à briser le monde dans lequel il évolue. C’est sans parler des flashback dans l’autre manwha « La Bigogne ». Je ne m’attarde pas davantage sur les péripéties, vous laissant le plaisir de les découvrir au fil des épisodes.

Je ne parle que d’Eun Dan Oh mais il y a plusieurs personnages intéressants. D’abord, parlons de ceux qui ont une conscience et donc plus d’impact pour notre héroïne : Lee Do Hwa qui s’avère un véritable allié. Malheureusement pour lui, dans le « Secret » il est amoureux de Yeo Joo Da et ça le blesse réellement de ne pas pouvoir être sincère avec elle. Ensuite, j’en ai déjà parlé rapidement mais Baek Kyung dont le personnage est un connard fini s’avère bien plus compliqué que cela, notamment à sa relation tendue avec son père. Et puis, il y a Jim Mi Chae (joué par Lee Tae Ri), le cuisinier qui semble détenir toutes les réponses sur le fait d’être dans une BD. Comment en sait-il autant et pourquoi ne veut-il pas qu’on bouscule les plans de l’auteur ? C’est un personnage bien mystérieux également.

Et puis, il ne faut pas oublié les vrais héros du manwha, Yeo Joo Da (jouée par Lee Na Eun), la fille pauvre boursière dans cette école, en gros c’est une sorte de Tsukushi Makino (Hana Yori Dango) dont le Tsukasa Domyousi serait Oh Nam Joo (joué par Kim Young Dae). Les passages sont très caricaturaux mais sont drôles à voir.

Pour finir, je vous laisse avec les musiques de la série :

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s