Le secret – Chapitre 14

Déjà le chapitre 14… sur les 16 de cette histoire. J’ai terminé le chapitre final il y a quelques jours… J’ai hâte de vous faire découvrir les derniers chapitres.

– Point de vue de Da In –

– Tu m’aimes ?

Comment peut-il me poser cette question avec ce regard ? Se rend-il compte de l’effet qu’il a sur moi ? Probablement. Sinon, pourquoi chercherait il à m’allumer en caressant mon visage ? De nouveau, j’ai envie de l’embrasser et je vois bien qu’il n’attend que cela lui aussi. Pourtant, je me fais violence. Je ne dois pas me laisser envahir par mes sentiments. Je brise donc cette intimité naissante en repoussant sa main.

– S’il te plaît arrêtes, on ne peut pas faire ça.
– Pourquoi ? Demande-t-il visiblement déçu. Tu regrettes ce qu’il s’est passé l’autre nuit ?
– Oui… et non.

Il me regarde sceptique et revient à la charge. Je suis dos au mur tandis qu’il se rapproche sans me quitter des yeux. Les battements de mon cœur s’accélèrent alors qu’il pose son front sur le mien. Nous restons les yeux dans les yeux, j’ai la sensation que le temps s’est arrêté.

Je ne dois pas céder, il faut que je mette un point final à cette relation. Nous devons garder des rapports cordiaux, il le faut pour Sun Hi. Ça, c’est que j’essaie de me répéter pour m’en convaincre mais cela semble insuffisant car je suis en train de passer mes bras autour de Jin. Je resserre notre étreinte et enfouis mon visage dans son cou. C’est doux et réconfortant.

– J’aimerais tellement revenir 8 ans en arrière. On était tellement bien à l’époque.
– On peut l’être encore aujourd’hui. On pourrait se remettre ensemble propose Jin.
– C’est impossible, lui dis-je toujours blottie contre lui.
– J’ai toujours des sentiments pour toi et visiblement, toi aussi.

Je relève la tête vers lui. Mon estomac se noue, je ne pensais pas être si touchée. Depuis que je l’ai revu, j’ai lutté contre mes sentiments. Je n’ai jamais réussi à l’oublier durant ces années, la preuve, je n’ai jamais réussi à sortir avec quelqu’un sérieusement. J’ai toujours pris Sun Hi en excuse mais en réalité, j’ai toujours comparé mes soupirants à Jin. Ils n’étaient jamais aussi drôles, beaux, joyeux, persévérants ou attentionnés.

– Notre relation est vouée à l’échec.
– Tu es voyante ?
– Je suis juste lucide. Tu es une idole de la kpop… et moi, je suis juste une femme ordinaire.
– Ça, c’est juste une excuse.
– Jin, je t’ai fait un enfant dans le dos, je t’ai empêché de connaître ta fille…. Et tu voudrais qu’on sorte ensemble ? Je ne te mérite pas.
– Da In….
– Si notre relation est rendue publique, tu vas avoir des problèmes avec ton agence, non ?
– Il suffit de rester discret.
Mais si quelqu’un l’apprend ? Si la presse l’apprend ? Les ARMY vont me détester et si on s’en prend à Sun Hi ?
– Je ne laisserais personne vous faire du mal.

J’ai tellement envie d’y croire. Je devrais arrêter de vouloir tout contrôler et juste profiter de cet instant. Je devrais prendre le risque d’être heureuse pour une fois. Jin me regarde intensément et je ne doute pas de sa sincérité.

Finalement, je décide de laisser parler mon cœur. Je saisie le col de sa chemise, mon geste le surprend mais il comprend vite que cela n’a rien de violent, au contraire. Je tire légèrement le tissu pour rapprocher le visage de Jin. Je me mets sur la pointe des pieds pour gagner les derniers centimètres qui me séparent de lui. Mes lèvres touchent enfin les siennes. Notre dernier baiser remonte à moins de deux jours mais j’ai l’impression de l’embrasser pour la première fois. Je pensais que c’est simplement le désir qui m’avait poussé vers lui à l’hôtel mais je réalise que c’est bien plus que cela. Mes sentiments amoureux se sont ravivés.

Le temps défile trop vite lorsqu’on est heureux. Le mois de congés de Jin s’achève demain. Le groupe reprend ses activités en partant tourner en Nouvelle Zélande pour l’émission Bon Voyage. Sun Hi lui a posé un tas de questions mais il est incapable de répondre, il ne connaît pas réellement le programme. Cependant, il est impatient de pouvoir partir là-bas. Les précédentes saisons de l’émission lui ont laissés un agréable souvenir.

Nous montons sur le toit de l’hôpital, c’est devenu notre lieu secret. C’est Sun Hi qui m’a parlé de cet endroit mais elle ne sait pas que son père et moi nous nous retrouvons ici. Elle ignore d’ailleurs que nous nous fréquentons. Personne ne le sait. Je ne veux pas que Jin ait des problèmes à cause de moi. Il ne cesse de me dire qu’il veut officialiser notre relation mais c’est encore trop tôt. Je sais qu’il m’aime mais j’angoisse pour le futur.

– Tu es bien silencieuse, ça va ?
– Je me demande si tu auras encore du temps pour Sunshine et moi, dis-je en fixant l’horizon. J’ai la sensation que nous avons passé un mois de rêve et que c’est demain le retour à la réalité.
– Je serais un peu plus occupé mais tu restes ma priorité. Sun Hi et toi vous serez toujours ma priorité.

Jin s’avance derrière moi. Je sens ses bras m’envelopper, il dépose un baiser dans mon cou puis reste accroché à moi, regardant les rues de Séoul au loin. Je souris en entendant ces mots rassurants. Je veux que ce bonheur perdure et j’ai envie de le croire.

– Au fait, le médecin a enfin donné une date de sortie pour Sun Hi. Tu pourras être là ?
– Bien sûr, je m’arrangerais.
– Elle est si pressée de quitter cette chambre stérile. J’ai tellement hâte de la serrer dans mes bras.
– Tu sais ce qui la rendrait vraiment heureuse ?
– Quoi donc ?
– Qu’elle apprenne que ses parents se sont remis ensemble.
– Jin, on devait garder cela secret.
– C’est notre fille, elle a le droit de savoir. Et puis, je ne peux pas faire semblant devant elle. Je veux pouvoir t’embrasser quand j’en ai envie, même si elle est présente.
– Très bien…. Mais uniquement Sunshine.
– Tu ne veux pas afficher notre bonheur à la vue de tous ?
– Jin….
– OK… C’est probablement plus sage ainsi.
– Mais on lui dira seulement lorsqu’elle quittera l’hôpital.
– Si tu veux. C’est quand sa sortie ? Demande-t-il en ouvrant l’application Agenda de son téléphone.
– Le 29 Octobre.
– Ah… grommelle le garçon.
– Tu as des engagements avec le groupe ? C’est pas grave, elle aura tout le temps après….
– Je vais m’organiser.
– Je comprends que tu sois occupé…
– Je tiens à lui faire un câlin pour son premier jour de liberté. Je trouverais une solution pour la voir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s