Ecriture·YouTube

L’effet papillon -Chapitre 6

12 Mai 2015

Le groupe était rassemblé dans une salle de répétition, dans les locaux de Big Hit. Ils s’apprêtaient à tourner quelques vidéos pour VLive. Le manager faisait aujourd’hui office d’équipe technique. Il manquait les cartes SD pour l’appareil, il était donc parti en chercher dans les bureaux voisins. Pendant ce temps, tout le monde s’occupait comme il pouvait.

En ce moment, Jungkook et Taehyung s’amusaient beaucoup avec l’application Dubsmash. Ils postaient souvent sur twitter leurs doublages. Jungkook était d’ailleurs en train de lui montrer la dernière vidéo sur la chanson “Ice cream and Cake” qu’il comptait publier. Une notification indiquant l’arrivée de photos sur sa messagerie s’afficha en haut de l’écran. Son collègue fut curieux, surtout en apercevant qu’il s’agissait d’une fille. Jungkook se pressa de la faire disparaître mais la curiosité de Taehyung fut piqué au vif. Il lui piqua son portable pour en voir plus.

– Eh, rends-moi ça ! Cria le maknae tandis que son ami courut à l’autre bout de la pièce.
– Tu as des choses à cacher ? Demanda Taehyung en trouvant refuge derrière Suga et Jin. Ha-Neul, lut le garçon. Elle est plutôt mignonne. Je comprends que tu veuilles la garder pour toi.

Taehyung était ravi de son mauvais tour et continuait de regarder la conversation de Jungkook et Ha-Neul. Jungkook était très énervé mais en se cachant derrière ses ainés, Taehyung était inaccessible. Il n’aimait pas qu’on touche à ses affaires et encore moins qu’on fouille dans son portable.

– Taehyung, rends lui son portable, fit Jin qui tenta de temporiser la dispute naissante.
– Tu n’es pas curieux de voir à quoi ressemble la copine de notre maknae ?
– Ha-Neul n’est pas ma petite amie ! Cria Jungkook. C’est…
– C’est ? répéta Taehyung curieux.
– Je n’ai pas envie de te le dire, fit le garçon en arrachant son portable des mains de son ami. La vie privée, tu connais ? Mêles toi de tes affaires !

Sur ces mots, il fila à l’autre bout de la pièce, toujours en colère. Taehyung, tout penaud, se tourna vers ses aînés. Ils étaient tous les trois surpris de le voir si fâché.

– Qu’est ce qui lui prend ?
– Tu plaisantes ? Fit Suga.
– C’est bon, je le taquine un peu. C’est pas une raison pour monter sur ses grands chevaux, se plaignit Taehyung.
– En tout cas, tu ferais mieux d’aller t’excuser, on a un tournage dans quelques minutes, ce n’est pas le moment de casser l’ambiance, lui conseilla Jin.
– D’accord, je vais aller m’excuser, consentit finalement le garçon après quelques secondes de regards jugeants de la part de ses deux aînés. Mais vous êtes pas curieux ? Vous ne vous demandez pas qui est cette fille ? Ce n’est pas la première fois que je le vois échanger des messages avec elle.

Les trois compères se mirent soudain à regarder Jungkook. Ce dernier était assis par terre dans un coin, souriant devant son téléphone. Ils observèrent quelques instants avant que Suga brise ce silence.

– Si je me souviens bien, ils se sont rencontrés la veille de Noël.
– Comment sais-tu cela ? Il t’en a parlé ?
– Rapidement, son téléphone n’arrêtait pas sonner et il m’a dit que c’était Ha-Neul qui l’aidait pour un contrôle de maths.
– Donc, c’est une fille de son lycée, en déduisit Jin.
– Justement non. C’est qui m’a semblé curieux lorsqu’il m’en a parlé.

Ces dernières révélations éveillèrent leurs curiosités. Taehyung se promit de mener sa petite enquête.Si ce n’était pas une petite amie, pourquoi Jungkook faisait autant de mystères autour d’elle et pourquoi ne voulait-il pas en parler ? Cependant, ce n’était pas le moment pour mener les investigations à ce sujet. La porte s’ouvrit sur le manager qui revenait avec ses cartes SD. Le tournage allait pouvoir débuter mais avant cela, il suivit les conseils Jin et s’excusa auprès de son ami.


Nous étions à deux doigts d’appeler la Police. Dois-je vous rappeler que nous sommes ici en voyage scolaire ! L’école est responsable de vous ! Lorsque nous demandons aux élèves d’être rentrés à 20h00, on s’attend à ce que cela soit respecté.
Ha-Neul fixait le bout de ses chaussures, écoutant son professeur lui crier dessus. Cela faisait bien cinq minutes qu’il leur faisait la morale sur le fait de respecter les ordres et les horaires. La jeune fille jeta un oeil sur sa gauche où Sun Oh attendait lui aussi que le professeur termine son monologue. Tout à coup, il tourna la tête et leurs regards se croisèrent. Il roula des yeux pour se moquer du professeur et Ha-Neul se retint de ne pas éclater de rire.

Au bout d’un moment, le professeur les libéra, après les avoir punis de plusieurs heures de colle à faire lorsqu’ils seront de retour à Séoul. Les deux lycéens s’excusèrent encore en se courbant devant leur professeur puis ils prirent chacun la direction de leurs dortoirs respectifs. Ha-Neul regagna pourtant sa chambre en souriant. Se faire gronder comme une enfant valait le coup, elle avait passé une excellente soirée avec Sun Oh. Le couple s’était baladé en ville, fait quelques boutiques avant de s’arrêter dans un café où ils avaient partagé un parfait aux fraises. Ce n’est pas cela qui les avait mis en retard mais plutôt leur arrêt dans une aire de jeux. Ils s’étaient amusés comme des gamins sur les toboggans avant de finir par s’embrasser sur les balançoires. Ils n’avaient pas vu le temps passé, résultat : presque une heure de retard sur le couvre-feu.

Ha-Neul ouvrit la chambre n°3. Elle ignorait avec qui elle partageait les lieux, à cause de son arrivée tardive, elle n’avait pas pu assister à la répartition des chambres. Elle espérait tomber sur une fille sympa. Tout le monde sauf une amie de So-Ra, se mit-elle à espérer. Elle voulait passer une soirée tranquille, cette journée passée dans le bus et la visite du temple Haedong Yonggungsa l’avait fatiguée, elle espérait vite pouvoir dormir. Lorsqu’elle entra dans la pièce, il n’y avait personne. Des affaires étaient déposées sur un lit mais elle ne reconnut pas la valise posée dans un coin. Elle déposa sa propre valise sur le lit de libre, l’ouvrit et en sortit ses affaires de toilettes et son pyjama. Elle décida d’attendre le retour de sa compagne de chambre pour qu’elle lui indique où se trouvait la salle de bains. Elle profita de ce moment pour lire les derniers messages de Jungkook. Plus tôt dans la journée, elle lui avait envoyé plusieurs photos mais ils n’avaient pas pu beaucoup se parler. Jungkook avait un tournage et dû couper son portable, tandis que Ha-Neul profita de cette sortie scolaire pour passer du temps avec Sun Oh.

JK :
Alors, comment trouves-tu Busan ?

Ha-Neul :
C’est sympa…

JK :
Sympa ? C’est tout ? 😩

Ha-Neul :
Je viens d’arriver ! Laisses moi le temps de découvrir.
On a seulement eu le temps de visiter le temple Haedong Yonggungsa.

JK :
Et demain, vous faites quoi ?

Ha-Neul :
Le marché aux poissons et puis après le village culturel de… zut j’ai oublié. 😥

JK :
Le village culturel de Gamcheon. C’est joli mais prends de bonnes chaussures, ça grimpe pas mal par endroits.

Ha-Neul :
Très bien, je vais suivre ton cccccccccccccccccccccc

La porte claqua et Ha-Neul releva la tête pour découvrir sa colocataire. Son doigt était encore sur son écran. Elle resta figée en voyant qui venait de rentrer dans la chambre tandis qu’elle lâcha son portable. Cela ne pouvait pas être vrai ! Pourquoi le destin s’acharnait-il contre elle ?

La jeune fille ne semblait pas non plus ravie de partager sa chambre avec Ha-Neul. Elle ne dit rien mais souffla bruyamment en roulant les yeux pour bien indiquer son mécontentement. Elle regagna son lit tandis que Ha-Neul, assise en face d’elle la fixait tandis qu’elle rangeait sa trousse de toilette. Une notification de message arriva sur le téléphone de Ha-Neul, la sortant de sa stupeur.

JK :
Tout va bien ? Réponds moi ! Je te vois connecté, pourquoi tu ne réponds plus ?

Ha-Neul vit les messages arrivés sur son application mais n’y répondit pas dans la foulée, comme à son habitude. Elle n’arrivait pas à détacher son regard sur sa colocataire. Au bout d’un moment, sa camarade se retourna vers elle, visiblement agacée d’entendre tout ses sonneries. Ha-Neul ramassa son portable tombé sur son lit.

Ha-Neul :
C’est un cauchemar ! C’est pas possible, je suis maudite !

JK :
Je suis perdu, tu m’expliques ?

Ha-Neul :
C’est ma coloc.

JK :
Quoi ta coloc ? Quelqu’un cherche encore à te harceler ?

Ha-Neul, encore en état de choc, ne répondit pas tout de suite et visiblement, cela inquiétait encore plus son ami.

JK :
Ha-Neul, parles moi ! Je m’inquiète. Que se passe-t-il avec ta coloc ?

Ha-Neul :
C’est So-Ra.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s