L’effet papillon – Chapitre 17

9 septembre 2018

– Les gars, c’est là ! Fit Jungkook.

Jimin et Taehyung étaient un peu plus loin dans le couloir. Ils revinrent sur le pas, s’arrêtant derrière Jungkook qui ne bougeait pas d’un centimètre. Il se contentait de fixer cette porte en bois. Derrière celle-ci, il y avait Ha-Neul mais allait-elle apprécier de le voir ?

Après tout, elle avait refusé qu’ils se rencontrent après le concert. Elle devait travailler mais le garçon se demandait si elle ne faisait pas tout pour l’éviter. Jungkook ignorait ce que Ha-Neul pensait vraiment. L’un comme l’autre, prenait soin de ne jamais évoquer la déclaration avortée de Jungkook en novembre dernier. Il avait eu du mal à digérer que Ha-Neul le rejette si brutalement et surtout sans lui donner de raison valable. Il avait failli perdre sa meilleure amie. Finalement, au bout d’un mois, il mit sa fierté de côté et apprenant qu’elle souffrait de la situation, il reprit contact avec elle.

Ne voulant pas faire les mêmes erreurs, il mit ses sentiments de côté. Depuis des mois, ils avaient repris leurs échanges en ligne et leur amitié ne semblait pas avoir été impactée par cet incident. Il était heureux d’avoir retrouvé cette complicité mais il luttait contre lui-même. Il avait beau se répéter que Ha-Neul était juste une amie, il n’arrivait pas à effacer son sourire béat à chaque fois qu’il recevait un message de sa part.

Le garçon fixait toujours cette porte, toutes ses pensées se mélangeaient dans sa tête. Il leva le bras et s’apprêtait à frapper mais s’arrêta à quelques centimètres de la surface en bois. Il allait faire demi-tour mais fut arrêté par Jimin.

– Je ne me suis pas levé si tôt pour rien ! S’exclama son ami en baillant à s’en décrocher la mâchoire.
– C’est une mauvaise idée, je ne l’ai pas prévenu que je passais.
– C’est justement le but d’une visite surprise, fit Taehyung en frappant sur la porte close.

Les trois garçons patientèrent quelques instants. Le plus stressé était Jungkook qui avait embarqué Jimin et Taehyung avec lui pour se donner du courage. Il ne cessait de gesticuler mais s’arrêta net lorsque la porte s’ouvrit soudain. Il sourit avant de se rendre compte qu’il ne s’agissait pas de Ha-Neul mais d’une jeune fille blonde aux traits asiatiques.

– Euh, bredouilla le garçon.
– Yeah, what do you want ?
– Excuse-me, fit soudain Jimin avec son meilleur accent anglais. Ha-Neul is…
– Ha-Neul is our friend, continua Taehyung. Ha-Neul is here ?

Lalisa dévisagea ses trois garçons, se demandant bien où elle avait pu les voir. Elle cherchait dans sa mémoire mais difficile de réfléchir ce matin. Elle avait passé la soirée avec des amis et les restes de tequila dans son sang l’empêchait de réfléchir correctement.

– On dirait qu’elle n’est pas là, tant pis JK, ce sera pour plus tard, fit Jimin.

Jungkook était déçu mais il tenta de ne pas trop le montrer. Ils firent demi-tour lorsqu’on soudainement, en attendant ce nom, le cerveau de la jeune thaïlandaise se mit enfin à fonctionner. JK comme JK le mystérieux garçon avec qui Ha-Neul échangeait ? Elle tendit la main et agrippa le bras de ce dernier.

– Hold on ! Lequel de vous est JK ? demanda-t-elle en coréen.
– C’est lui, firent alors en même temps Jimin et Taehyung en le désignant.

La jeune fille esquissa un sourire, comprenant pourquoi sa colocataire voulait le garder pour elle. Il était en effet très mignon. Et lorsqu’il daigna enfin la regarder quelques instants, elle le reconnut. Elle les reconnut tous les trois.

– Et mais vous êtes….

La jeune femme abandonna soudain le petit groupe et retourna dans sa chambre. Les garçons la suivirent, prenant cela pour une invitation. Se retrouver là était étrange pour Jungkook dont le regard se posa immédiatement sur la porte de la salle de bain. Son coeur se serra en repensant à ce qu’il s’était passé ici. Alors que Lalisa sautillait sur place, excitée par sa découverte, Jungkook était lui complètement dans sa bulle. Les mots qu’il avait dit, sa confession avortée lui revenait en pleine face.

Lalisa était devant le bureau de sa colocataire. Au mur, était accroché un poster du groupe. Elle se retourna vers les garçons qui étaient positionnés dans le même ordre que sur la photo. Il manquait encore quatre membres mais l’étudiante comprit alors que les BTS étaient dans sa chambre.

– Ha-Neul est une sacré cachottière ! Fit la jeune thaïlandaise en composant un numéro sur son téléphone. Ha-Neul, ta licorne et ses amis t’attendent.

Ha-Neul était sur le chemin de retour lorsqu’elle reçut l’appel de sa colocataire. Elle était exténuée de sa nuit. Elle avait assisté au concert des BTS et avait enchaîné ensuite à la supérette. Elle avait fini son service il y a moins d’une demi-heure mais était pourtant heureuse. Elle repensait encore au concert et avait encore des étoiles dans les yeux. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas assisté à un concert et c’était la première fois qu’elle se rendait à celui des BTS. Elle se souvenait encore de l’ambiance qui régnait au Stapple Center. Elle était presque arrivée à sa résidence lorsqu’elle décrocha son téléphone.

– Ma Licorne et ses amis ? Répéta Ha-Neul.

La jeune femme n’eut pas besoin que Lalisa complète. Elle comprit qu’il s’agissait de Jungkook. Elle raccrocha en vitesse, faisant presque tomber les cafés qu’elle rapportait justement Lalisa et elle. Elle courut à travers les couloirs de la résidence et entra en trombe dans sa chambre.

Elle y trouva alors Jimin et Taehyung assis sur le lit de Lalisa, comme si cela était une habitude. Ils semblaient tous les trois en grande discussion. Jungkook était de son côté, à l’écart. Il était assis sur la chaise de bureau de Ha-Neul, triturant ses mains. Cela faisait quelques minutes qu’il tournait dans sa tête les mots qu’il dirait à Ha-Neul. Il voulait vraiment la revoir mais ne savait pas s’il arriverait à lui mentir.

Cela faisait plusieurs mois qu’il mentait à la jeune fille. Il se mentait surtout à lui-même, essayant de se convaincre qu’ils n’étaient que des amis. Certes, à l’écrit, ils avaient retrouvé leur complicité d’avant mais il restait parfois frustré. Elle se montrait tellement mignonne sans s’en rendre compte, Jungkook avait encore plus du mal à oublier ses sentiments lorsqu’elle lui envoyait les selfies où il pouvait la voir souriante. Cependant, c’était pour continuer à la voir si heureuse qu’il tentait d’enfouir ses vrais sentiments. Leur amitié était la chose la plus importante, il devait tout faire pour la garder. D’ailleurs, s’il avait demandé à Jimin et Taehyung de l’accompagner ce matin, c’était justement pour ça. Il savait très bien qu’il perdrait ses moyens en se retrouvant seul face à elle.

– Salut ! Fit-il en bondissant de sa chaise.
– Salut ! lui répondit Ha-Neul.

L’ambiance n’avait rien d’amicale du tout. Il y avait tellement plus qu’une simple salutation derrière ce salut. Ha-Neul et Jungkook étaient tous les deux au milieu de la pièce, se fixant sans dire un mot de plus. Ils ne remarquèrent même pas qu’ils étaient devenus le centre d’attention de leurs amis. En effet, Lalisa et ses deux nouveaux amis étaient suspendus aux lèvres du couple. La tension était palpable et ils se sentirent de trop. La jeune femme préféra quitter les lieux. Elle attrapa ses deux compères et les fit discrètement sortir de la chambre. Elle referma la porte derrière elle, le couple était toujours au même endroit, comme figé.

Quelques minutes plus tard, Jimin, Taehyung et Lalisa s’arrêtèrent dans un café. Ils faisaient la queue, tout en regardant les différents choix proposés. Lalisa avait un tas de questions à leur poser, notamment comment sa colocataire pouvait les connaître. Elle comprit pourquoi Ha-Neul refusait tout le temps de lui montrer à quoi ressemblait La Licorne.

– Que souhaitez-vous commander ? Demanda une voix que la jeune fille connaissait bien.

De l’autre côté du comptoir, se tenait Alex. Il ne fut pas surpris de voir Lalisa, elle venait souvent prendre un café à emporter. Il lui fut beaucoup plus surpris en voyant les deux garçons qui l’accompagnaient.

– Jimin, Taehyung ? Hi guys !
– Tu les connais ? S’exclama surprise Lalisa.
– On s’est croisé, une fois, répondit Alex qui ne voulait pas entrer dans les détails. Ha-Neul n’est pas avec vous ?
– Elle est restée avec Jungkook dans la chambre. Alex, ça va ?

Alex était inquiet pour son amie. Il savait que Ha-Neul appréhendait de se retrouver seule avec Jungkook. C’est la raison qui l’avait poussé à refuser son invitation à le rejoindre après le concert. Nathan et lui avaient longuement discuté avec elle. Il connaissait les raisons qui avaient conduit Ha-Neul à mettre un terme à la déclaration de Jungkook. Pourtant, même si elle criait à qui voulait l’entendre que Jungkook n’était qu’un ami, Alex savait qu’il ne faudrait pas grand-chose pour qu’elle remette ses principes à plus tard. Il reprit son travail, notant les commandes et préparant les boissons choisies par Lalisa et les deux chanteurs. Il espéra donc que cette rencontre improvisée se passerait bien.

Après quelques minutes à se regarder dans le blanc des yeux, une porte claqua dans le couloir. Ils sortirent de leur torpeur. Ha-Neul sursauta, manquant de faire tomber ses cafés.

– Il ne faudrait pas que cela devienne une habitude.
– Quoi donc ? Demanda la jeune fille.
– Que tu renverses ta boisson sur toi. A croire que tu cherches un prétexte pour te déshabiller devant moi, fit Jungkook en riant.
– N’importe quoi !

Ce trait d’humour détendit l’atmosphère. Ha-Neul réalisa soudain qu’ils étaient seuls. Depuis quand les trois autres étaient partis ? Elle était tellement surprise de voir Jungkook ici qu’elle n’avait même pas remarqué qu’ils avaient pris la poudre d’escampette.

– Café ? Proposa la jeune fille. C’était pour Lalisa mais je ne pense qu’elle m’en voudra de te l’offrir.

Ils s’assirent sur le lit de Ha-Neul, buvant chacun leur café. Le silence planait dans la pièce avant que Ha-Neul se mette soudain à rire. C’était un rire nerveux, elle ne pouvait pas s’en empêcher en réalisant qu’ils se retrouvaient au même endroit qu’il y a quelques mois.

– Désolé, ce n’est pas drôle. C’est juste… j’ai l’impression d’avoir remonter le temps.
– C’est différent aujourd’hui. C’est du café qu’on boit.
– Oui, fit Ha-Neul en esquissant un sourire. Et puis, on a mis les choses au clair entre nous.
– Exactement, fit Jungkook qui n’en pensait pas un mot.

Il but une gorgée de son café, n’osant pas regarder la jeune fille. Lui mentir était difficile, le faire en la regardant était impossible. Il balada son regard dans la chambre. Il remarqua alors la peluche licorne qu’il avait gagnée si durement à la fête foraine.

– Tu l’as gardé ? Demanda Jungkook en s’emparant de la peluche.
– Oui même si c’est parfois difficile de la regarder.

Jungkook se retourna vers Ha-Neul se demandant où elle voulait en venir. Cette peluche lui rappelait leur journée à la fête foraine ?

– Elle est tellement moche, expliqua la jeune fille. Et puis, elle me rappelle que…

Il était suspendu aux lèvres de son amie, sans métaphores. Il ne cessait de fixer ses lèvres et tentait de se concentrer sur les mots qui en sortaient. Il se força à détacher son attention de sa bouche et remonta sur son visage. Il croisa son regard et ce fut encore plus difficile de ne pas la trouver jolie. Le garçon en avait désormais la certitude, il était amoureux. Il avait tout fait pour enfouir ses sentiments mais cela ne suffisait pas.

– Elle me rappelle que tu gagnes toujours.

Ha-Neul prit la peluche en disant ses derniers mots. Elle ne remarqua tout de suite que Jungkook était comme hypnotisé. Elle tourna la tête et croisa le regard pénétrant de ce dernier. Elle se sentit à la fois heureuse et mal à l’aise. Elle se sentit soudain si importante à ses yeux mais cela l’effrayait aussi.

– Non, c’est faux, fit Jungkook.

Elle le regarda, perplexe. Son coeur commença à s’emballer lorsque Jungkook lui prit la main et la déposa sur son torse. Ha-Neul déglutit, inquiète de voir Jungkook devenir soudain si sérieux.

– Tu as gagné mon coeur depuis longtemps alors que j’aimerais tellement gagner le tien.
– Jungkook..
– Je sais ce que tu vas me dire mais s’il te plait. Laisse-moi dire ce que j’ai sur le cœur.

Jungkook tenait toujours la main de Ha-Neul sur son coeur tout en ne la quittant pas des yeux. Finalement, aux bouts de quelques secondes d’hésitation, elle hocha la tête, lui accordant la faveur qu’il demandait.

– Je t’aime Ha-Neul. Tu es ma meilleure amie mais tellement plus. Tu n’imagines pas combien tu es importante pour moi. Tu dis souvent que je t’ai sauvé cette veille de Noël mais en réalité, tu fais autant pour moi. Tu me remontes le moral quand je vais mal, tu n’hésites pas à m’engueuler lorsque je dépasse les bornes. Je pensais pouvoir me contenter de ton amitié mais c’est impossible. Je ne peux pas te regarder sans penser que tu t’interdis d’être heureuse avec moi.
– Jungkook je… commença la jeune fille avant d’être coupée.
– Tu as toujours été honnête avec moi. Depuis notre première conversation en ligne. Alors s’il te plait, continue de l’être et réponds-moi sincèrement. Regarde-moi dans les yeux et dis-moi que tu ne m’aimes pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s