L’effet papillon – Chapitre 22

23 octobre 2018

– Ne touche pas à ça ! Cria Namjoon.

La tension était perceptible à l’intérieur du studio. En quelques minutes, la discussion qui devait simplement être une mise au point, se transforma en dispute. Et pas une simple dispute, ils étaient l’un en face de l’autre, près à en venir aux mains. Tout avait dérapé à cause d’un objet. Pourquoi Namjoon perdit-il son calme lorsque Jungkook tenta de le prendre ?

Le plus jeune avait de plus en plus de mal à comprendre son aîné. Généralement, Namjoon était du genre à garder son calme en toute circonstance et à parler avec intelligence. Tout le contraire de son attitude actuelle.

Sachant qu’il pourrait dire des choses qu’il ne pensait pas, Jungkook préféra ne pas envenimer les choses. Il savait ce qu’il avait vu et même si ça soulevait encore plus de questions, il réalisa que le sujet était miné. Le leader n’avait pas envie d’en parler et surtout pas maintenant.

Le maknae finit par quitter les lieux, claquant la porte au passage pour montrer qu’il n’appréciait pas la façon dont il avait été reçu. Namjoon le regarda partir avant de souffler en se laissant tomber sur sa chaise. Il grimaça, déçu de son propre comportement. Il ne voulait pas être si froid, si brutal avec lui mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il baissa la tête, regardant l’objet de la discorde avant qu’une larme finisse par couler le long de sa joue.


– Jimin ! Mange !
– Oui, une seconde !

Taehuyng s’inquiétait pour son meilleur ami qui n’avait rien touché de son déjeuner. Il n’aimait pas le voir ainsi, jouant avec sa nourriture, la prenant entre ses baguettes pour la reposer dans son assiette et au bout du compte ne rien manger. Cela lui rappelait cette période où Jimin ne mangeait rien durant des jours malgré le fait qu’il passe ses journées à s’entraîner. Il n’avait pas envie de revoir son ami retomber dans ses troubles alimentaires. Il finit par lui fourrer dans la bouche une portion de samgyeopsal.

– Qu’est ce que tu fais ? Demanda Jimin la bouche pleine.
– Je connais tes trucs ! Tu m’auras pas cette fois ! Fit Taehyung en lui essayant de lui donner une nouvelle becquée.

Jimin ne le laissa pas faire. Il poussa la main de son ami qui déposa finalement le Samgyeopsal dans son assiette.

– De quel truc tu parles ? Demanda finalement Jimin après avoir fini d’avaler sa nourriture.
– Tes techniques pour nous faire croire que tu manges. Tu n’arrêtais pas de faire ça il y a deux ans. Lorsque tu étais obligé de manger avec nous, tu jouais avec ta nourriture comme aujourd’hui. On pourrait croire que tu manges mais en réalité, tu ne fais que la déplacer. Il y en a toujours autant dans ton assiette.
– Tae, j’ai arrêté de faire ça ! Je te promets, ajouta le garçon en croisant le regard inquiet de son meilleur ami.
– Vraiment ? Alors pourquoi tu ne manges pas ?
– Je suis préoccupé.

Jimin alluma de nouveau son portable et vérifia son fil instagram. Toujours rien de publié. Il commençait sérieusement à s’inquiéter. Taehyung tourna de la viande qui était sur le grill, ne pouvait pas s’empêcher de continuer à s’inquiéter pour son ami.

– Tu attends une nouvelle importante ?
– Elle n’a rien publié, c’est étrange, fit Jimin en vérifiant encore une fois son application.
– Qui donc ?
– Lalisa ! Elle n’a rien mis sur Instagram. C’est bizarre.
– Et c’est ça qui te coupe l’appétit ?
– Elle publie tous les jours son OOTD. Elle ne l’a pas fait ce matin, c’est vraiment pas normal. En plus elle ne répond pas à mes messages.
– Son quoi ? Demanda Taehyung qui avait l’impression que son ami parlait une autre langue.
– Son Outfit Of The Day. Sa tenue du jour si tu préfères.

Taehyung eut un rictus. Était-ce vraiment la mode qui intéressait son ami ou s’intéressait-il plus au modèle ? En tout cas, son silence sur les réseaux semblait vraiment inquiéter Jimin.

– Elle doit avoir un problème avec son portable, supposa Taehyung.
– J’espère vraiment que tu as raison, fit Jimin en posant son portable et commençant vraiment à manger.

En tant que meilleur ami, Taehyung n’aimait pas le voir soucieux, il passa le reste du repas à lui changer les idées. Jimin retrouva son sourire bien qu’au fond de lui, il restait persuadé que cela n’était pas normal qu’elle ne donne plus signe de vie. Il suivit néanmoins les conseils de son ami. Il était peut-être trop collant avec elle, il était vrai qu’il échangeait des messages plusieurs fois par jour, pire qu’un couple. Lalisa en avait peut-être eu assez d’être autant sollicité. Jimin se remettait en cause bien, se demandant ce qu’il avait pu faire pour la mettre si en colère. Leurs derniers échanges, datant de la veille, ne changeaient pas beaucoup de leurs messages habituels.


Namjoon 23 oct 18 18h55 :
Je t’attends à XXX, au bord de la rivière Han. Je vais tout te raconter.

Jungkook sortit du taxi et relut une nouvelle fois le message reçu il y a quelques minutes. Il n’avait pas donné de réponse mais s’était contenté de sauter dans le premier taxi qu’il avait pu trouver.

Il avait passé la journée l’estomac noué. Il n’aimait pas se fâcher avec les membres et encore moins avec Namjoon. Il était heureux que le leader fasse le premier pas pour une réconciliation. Il était pressé d’entendre ses explications mais était aussi stressé. Namjoon avait un secret et il allait le révéler. Jungkook était flatté de sa confiance mais aussi angoissé.

Il n’avait cessé de repasser leur dispute dans sa tête et Jungkook en venait à une conclusion : Namjoon ne croyait plus à l’amour. La façon dont il parlait de Ha-Neul était étrange. Le brun était sûr de lui, le leader parlait d’une autre personne quand il disait “Tu auras beau l’aimer comme un dingue ça ne suffira pas. Elle finira par te quitter.”

Le soleil se couchait et offrait une magnifique couleur sur la rivière Han. Son vélo garé à côté de lui, Namjoon était assis sur un banc et profitait du paysage. Il aimait cette ambiance, cette tranquillité. Il adorait venir ici avant mais aujourd’hui, c’était presque difficile pour lui. Pourtant, son instinct l’avait conduit ici.

Après sa dispute avec Jungkook, Namjoon essaya de se remettre au travail. Il composa un peu dans son studio mais il ne réussit pas à produire quelque chose de convenable. Son esprit était trop embrouillé. Cela faisait des semaines qu’il faisait tout pour ne pas y penser et Jungkook avait tout fait remonté d’un seul coup.

Dans ces moments de doutes, Namjoon aimait prendre son vélo et parcourir Séoul. Il aimait sentir le vent frais sur son visage, pédaler le long de la rivière sans but précis. Il ne cherchait rien mais trouvait toujours quelque chose lorsqu’il se baladait seul sur son vélo. Il pouvait s’arrêter sur un paysage, un moment de vie qui lui donnait de l’inspiration pour une chanson. Il pouvait aussi juste avoir besoin de se défouler et avaler les kilomètres juste pour se fatiguer. Aujourd’hui, il avait pris son deux-roues pour se vider l’esprit. Il voulait tellement arrêter de penser à ce moment mais pour une raison qu’il ignorait, il finissait toujours par y être confronté.

Après avoir roulé pendant un moment, il se retrouva ici. Namjoon faisait tout pour l’oublier mais son inconscient l’avait conduit ici. Le garçon n’était pas superstitieux mais décida pour une fois, d’écouter les signes de la vie. S’il avait fini par se retrouver là, c’était peut-être parce que c’était le bon moment pour dire la vérité.

– Hyung, fit une voix étouffée derrière lui.

Namjoon se retourna et vit un jeune homme brun portant un masque et une casquette. Il reconnut Jungkook et lui montra le banc, l’invitant à s’asseoir à côté de lui. Le plus jeune s’exécuta et ils restèrent silencieux un moment, se contentant de regarder la rivière Han qui s’écoulait un peu plus loin. Les deux garçons étaient assis le long d’un chemin, quelques cyclistes et passants passèrent devant eux mais ils n’y prêtaient pas attention.

– Hyung, je voulais m’excuser, ce matin je n’aurais pas dû m’énerver contre toi, commença Jungkook.
– C’est ici que je l’ai rencontré, coupa Namjoon.

Namjoon fixait toujours un point invisible. Jungkook se retourna vers son aîné, il avait la gorge serré. Il était stressé alors que c’était pourtant Namjoon qui commençait ses révélations.


26 Août 2016

Namjoon venait de terminer son tour de vélo. Il s’était arrêté sur ce banc et profitait des derniers jours d’été. Il devait retourner à l’agence un peu plus tard mais pour le moment, il profitait simplement des lieux. Il se mit à regarder les passants et commença à faire son activité favorite : inventer une vie aux gens. Il aimait s’imaginer que ce garçon pendu au téléphone, le sourire au lèvres, écrivait à sa petite amie ou que cette vieille dame qui portait un sac de courses prévoyait de préparer un bon repas pour l’anniversaire de sa fille. Il jouait à ce petit jeu depuis un moment lorsque son attention fût attirée par un cri soudain sur le côté. Il vit alors une jeune femme à terre. Le garçon accourut vers elle et poussa le vélo qui l’empêchait de bouger. Il tendit ensuite sa main pour l’aider à se relever. Encore un peu sonnée de sa chute, elle finit par accepter son aide.

– Vous allez bien ? Se soucia le garçon.
– Oui, merci, répondit la jeune femme encore sonnée.

La jeune femme se sentait stupide d’avoir chuté de la sorte, en public en plus. Elle devait arrêter de laisser son esprit divaguer lorsqu’elle était sur un vélo. Trop occupée à penser, elle ne regardait plus où elle allait. Ce n’était pas la première fois qu’elle manquait de se prendre un panneau ou un passant mais c’était la première fois qu’en voulant l’éviter, elle se retrouva par terre.

Elle chercha à fuir rapidement cette situation gênante. Elle remercia une nouvelle fois Namjoon puis tenta de remonter sur son vélo. Elle réalisa soudain qu’il y avait un problème, le bicycle refusait d’avancer.

– La chaîne a déraillé, expliqua Namjoon.
– Oh, fit la jeune femme en regardant le problème. Je suis passée devant une boutique de vélo tout à l’heure, ils pourront sûrement m’aider. Je vous remercie encore, bonne journée.

Elle poussa son vélo, marchant sur le côté. Namjoon la regarda faire quelques mètres avant de courir la rejoindre.

– Je vais remettre la chaîne, fit Namjoon.
– C’est inutile, je ne veux pas vous déranger davantage.
– Cela ne me dérange pas ! La boutique est à deux kilomètres au moins, je ne vais pas vous laisser marcher autant.
– Vous n’êtes pas obligé de…

Namjoon ne la laissa pas se plaindre plus longtemps. Il lui prit le vélo des mains, la jeune femme n’eut pas le choix de le suivre. Elle s’assied sur le banc où Namjoon était quelques minutes plus tôt et le regarda mettre son vélo à l’envers et remettre la chaîne sur son pignon. En moins de deux minutes, il était de nouveau utilisable.

– Et voilà, comme neuf ! S’exclama Namjoon fier de son travail.
– Tenez, dit la jeune femme en tendant un mouchoir en papier.

Le garçon regarda l’objet, ne comprenant pas pourquoi elle le lui donnait. La jeune femme lui saisit alors la main. Il sursauta légèrement puis comprit son attention en voyant qu’elle frottait sa main avec ce mouchoir. Elle retirait les quelques traces de cambouis que le garçon s’était faite en changeant sa chaîne.

– Je m’appelle Lim Ju-Kyung, indiqua la jeune femme quand elle lâcha la main de Namjoon désormais propre.

Elle lui adressa un sourire et Namjoon perdit soudain ses moyens. Il bredouilla quelques mots, n’arrivant même plus à dire son nom. Son embarras finit par la faire rire mais le garçon ne lut aucune moquerie dans ses yeux.

– Kim Namjoon, finit-il par réussir à articuler.
– Bien, Kim Namjoon, je tiens à vous remercier pour avoir réparé mon vélo. Cela vous dirait de boire un café avec moi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s