L’effet papillon – Chapitre 25

23 octobre 2018

– C’est trop tard ! J’ai tout raté avec Ju-Kyung et encore plus avec Ah-Reum ! Cria Namjoon.

Le garçon se leva brusquement et enfourcha son vélo. Il roula sur la piste cyclable et finit par disparaître du champ de vision de Jungkook. Ce dernier n’avait même pas tenté de le rattraper. Namjoon venait de lui révéler un énorme secret et lui, il se permettait de de juger ses choix. Le plus jeune avait parlé sur le coup de l’émotion, n’aimant pas voir le plus âgé aussi triste mais il regrettait d’être si impulsif.

Namjoon se sentait responsable de l’échec de sa relation, c’était certain. Jungkook se demandait pourquoi il disait la même chose pour sa fille. Après tout, elle n’était pas encore née, pourquoi disait-il qu’il avait tout raté ? Comment pouvait-il douter ainsi de ses compétences de père ? Etait-ce sa petite amie qui lui mettait des bâtons dans les roues ?

Jungkook avait l’impression qu’il lui manquait des éléments importants dans cette histoire et Namjoon avait déjà fait un effort incroyable pour lui raconter tout ça. Cependant, en voyant que son ami était si à fleur de peau lorsqu’il parlait de sa fille, il ne chercha pas à le rattraper pour le questionner davantage. Il lui avait déjà accordé sa confiance en lui révélant sa relation secrète et sa fille, ce n’était pas le moment pour creuser cette histoire.


24 octobre 2018

La nuit avait été plutôt courte pour Jungkook. Le garçon avait fini par rentrer seul à la résidence. Il attendit un moment le retour de Namjoon. Il ne voulut pas l’interroger mais s’assurer qu’il allait bien. Lorsqu’ils s’étaient quittés, le rappeur semblait vraiment triste, Jungkook n’avait pas l’habitude de voir son leader ainsi.

Il avait fini par s’endormir sur le canapé et c’est l’agitation dans la cuisine qui le réveilla. Jin était en train de cuisiner. Comme d’habitude, cela sentait très bon. Jungkook se leva et alla jeter un oeil aux fourneaux. Il arrivait au bon moment, la cuisson était presque terminée. Jin posa la cocotte sur la table tandis que le plus jeune apporta les couverts Les deux garçons mangèrent ensemble directement dans le plat.

– Namjoon hyung n’est pas rentré ?
– Non, il a dû rester à son studio, lui répondit Jin. Pourquoi ?
– On s’est disputés, expliqua Jungkook avant d’aspirer ses nouilles.
– T’inquiètes, Namjoon n’est pas rancunier. Je suis sûr qu’il t’en veux déjà plus.
– Je crois que j’y suis allé un peu fort, j’ai critiqué son implication avec Ah-Reum.

Jin faillit s’étouffer lorsqu’il entendit cela. Il toussa pendant un moment, cherchant à reprendre sa respiration. Jungkook lui servit un verre d’eau qu’il but dans son entièreté. Jin, remis de cette surprise, se retourna vers le plus jeune, il avait besoin d’éclaircissement.

– Tu lui as dis quoi exactement, à Namjoon ?
– Qu’il devait se battre pour sa fille ! Ce n’est pas parce qu’ils sont séparés qu’il ne peut pas jouer son rôle de père.
– Jungkook, c’est pas…
– Quoi ? Tu n’es pas d’accord avec moi à ce sujet ?
– Si mais… Balbutia Jin.
– Mais quoi ?

Le plus jeune planta son regard dans les yeux de Jin qui avaient l’air de savoir des choses importantes. Pourquoi tout le monde lui parlait-il de façon si énigmatique ? Il lui manquait des pièces du puzzle mais pourquoi refusait-on de lui donner ? Il était jeune mais pas stupide, il était prêt à changer d’avis, d’accepter d’avoir tort mais il fallait lui expliquer pourquoi. Namjoon n’avait pas eu la force de le lui dire, Jin pourrait-il l’éclairer à ce sujet ?

Pour répondre à cette question, Jin lui demanda de le suivre quelque part. Curieux, Jungkook accepta sur le champ. Il ne s’attendait pas que son ainé le conduise aussi loin. Ils avaient pris la voiture et il y avait du monde sur la route, c’était l’heure de pointe. Ils finirent par quitter la ville et Jin s’arrêta enfin après presque une heure de conduite. Il gara le véhicule sur un parking et prit la direction d’un grand bâtiment fleuri.

Jungkook comprit une fois devant qu’il s’agissait d’un cimetière. Ils entrèrent à l’intérieur du bâtiment et marchèrent à travers les allées. Il se demandait pourquoi Jin l’amenait ici mais n’osa pas poser de questions. Tout au long de leur trajet, Jin s’était montré silencieux et sérieux, c’était rare qu’il agisse ainsi. Ils arrivèrent dans un coin plus coloré que les autres. Jungkook regarda les différentes urnes posées dans les cases et vit des photos d’enfants. Son coeur se serra en comprenant qu’il était dans le coin des enfants et s’émut en pensant à toutes ses âmes innocentes parties si tôt. Finalement, Jin s’arrêta devant une urne en particulier.

L’aîné restait toujours silencieux et se recueillit un moment devant la tombe. Jungkook leva les yeux vers la plaque indiquant l’identité de l’enfant. Il resta interloqué en y lisant “Lim Ah-Reum 21 septembre 2018 – 29 septembre 2018”.

Ils restèrent un moment silencieux, tous les deux devant cette urne. Jungkook se sentait mal d’avoir jugé Namjoon sans connaître la vérité. Tout prenait maintenant un autre sens. Un tas de questions se bousculaient encore dans sa tête mais il savait que ce n’était pas le lieu pour interroger Jin. De toute façon, les mots ne pouvaient pas sortir, Il était en état de choc. Il n’arrivait pas à détacher son regard de cette plaque.

Finalement, ce fut Jin qui le sortit de sa torpeur. Il le saisit par le bras et l’entraîna à l’extérieur du bâtiment. Ils marchèrent en direction du parking toujours sans échanger un seul mot. Au bout d’un moment, Jungkook réalisa qu’il était assis sur un banc et que Jin revenait vers lui, deux canettes de soda à la main. Il prit place à ses côtés.

– Tu comprends maintenant ? Demanda Jin en lui remettant une canette. N’en veux pas Namjoon, il se sent déjà bien assez responsable.
– Je ne lui en veux pas, je suis juste… tellement triste pour lui. Il est en plein deuil et moi, je… commença Jungkook qui n’arrivait pas à finir sa phrase.

Jin tapota l’épaule du plus jeune pour lui apporter son soutien. De nouveau, le silence s’installa mais ce n’était pas pesant. Au contraire, Jungkook trouvait qu’un peu de tranquillité était nécessaire après cette ultime révélation. Son coeur se fendit en réalisant que son leader avait traversé ces épreuves seul. Le garçon réalisa que le décès de Ah-Reum eut lieu pendant leur tournée et que durant toute cette période, Namjoon n’avait jamais montré son chagrin.

– Jin hyung, est-ce que tu étais là quand elle, quand Ah-Reum est… Enfin Namjoon était-il tout seul quand… bredouilla Jungkook.

Le jeune garçon avait envie d’en savoir plus mais était-ce impoli de poser des questions ? Il n’avait pas envie de paraître morbide mais plus que de connaître les raisons de ce décès, il voulait savoir comment Namjoon avait géré la chose. En septembre, le groupe était aux Etats-Unis. Et comment avait-il fait pour ne pas voir que son leader n’allait pas bien ?

Jin regarda Jungkook. Ce dernier avait la tête baissée, il fixait sa canette qui était toujours fermée. L’aîné du groupe avait décidé de le conduire ici, pensant que des images parleraient plus que des mots. Il savait que Jungkook serait surpris mais ne pensait pas qu’il serait si bouleversé en apprenant la vérité. Il lui retira la boisson des mains pour attirer son attention mais Jungkook fixait toujours un point invisible.

– Pourquoi il dit qu’il a tout raté ? Demanda finalement le jeune garçon.

Jungkook releva brusquement la tête et fixa son aîné dans les yeux. Ce dernier aurait pu lui répondre mais se demanda s’il était le mieux placé pour cela. Déjà qu’il l’avait conduit ici alors que Namjoon lui avait fait promettre de n’en parler à personne. Jin n’arriva pas à soutenir le regard triste et perplexe de son ami. Il se leva et prit la direction de la voiture.

– Tu viens ? S’écria Jin à Jungkook qui n’avait pas bougé de son banc.
– Pas avant que tu me racontes tout ce que tu sais.
– On a des rendez-vous, on va être en retard.
– Je m’en fiche, répondit Jungkook. De toute façon, je ne pourrais rien faire aujourd’hui, pas après ce que je viens d’apprendre. Et il y a encore tellement de…
– Très bien, souffla Jin en ouvrant la portière. Je vais te raconter tout ce que je sais au sujet de Ah-Reum ! Monte dans cette voiture ! Namjoon a réussi à cacher toute cette histoire à l’agence, je n’ai pas envie de tout gâcher en restant là.

Jungkook rejoignit finalement Jin dans le véhicule. Il attacha sa ceinture tandis que son aîné démarra la voiture. A peine le parking quitté, il coupa la radio avant de souffler. Jungkook se demanda s’il ne s’était pas fait avoir mais Jin commença alors à tout lui raconter.

– Ah-Reum est née beaucoup trop tôt, à seulement 29 semaines. Au début de sa grossesse, tout allait bien pour Ju-Kyung. Je ne connais pas vraiment les raisons médicales mais depuis juillet, elle devait rester alitée le plus possible pour éviter que l’accouchement se déclenche. Mais apparemment, la petite était pressée de venir rejoindre ses parents.


21 septembre 2018

Un vacarme résonnait dans la chambre. Jin tentait de l’ignorer mais les coups sur la porte semblaient s’intensifier. Il finit par allumer sa lampe de chevet. Il regarda son portable et vit qu’il était seulement six heures du matin. Qui était le fou qui osait interrompre son précieux sommeil ? En colère, il ouvrit la porte et s’apprêtait à pester contre le malotru mais n’en eut pas le temps. Encore à moitié endormi, il mit une seconde à réaliser que Namjoon était en train de lui faire un câlin. Jin était déjà surpris de voir son leader aussi excité à sa porte, il était encore plus surpris de cette marque d’affection.

– Tu as bu ? Demanda Jin pour qui ce comportement était la seule explication.
– Non mais il faut ouvrir le champagne maintenant !

Namjoon entra dans la chambre, excité comme une puce. Jin ne comprenait rien mais referma tout de même la porte derrière son ami, il avait déjà fait assez bruit comme cela. Il allait finir par réveiller tout l’étage. Il se frottait les yeux lorsqu’il vit son ami commencer à fouiller dans son mini frigo à la recherche d’alcool.

– Namjoon, il est 6h22 ! Informa Jin en regardant son portable. J’espère que tu as une bonne raison.
– Ju-Kyung vient d’accoucher ! C’est une petite fille ! Jin-hyung, je suis papa !
– Hein ? S’écria Jin dont la nouvelle le réveilla complètement. Félicitations ! Mais attends, c’était prévu pour décembre. C’est quand même…
– Les médecins disent qu’elle va bien, fit Namjoon en sortant une mignonnette d’alcool. Il faut fêter ça !

Jin se douta que l’état de santé de la petite était plus préoccupant que ce que Namjoon voulait l’admettre mais ne voulut pas entacher le moral de son ami. Il ramena donc deux verres et ils vidèrent ensemble tout l’alcool disponible dans la chambre.


23 octobre 2018

Jungkook écoutait attentivement son ami, n’osant pas l’interrompre. La voiture avait quitté le quartier calme du cimetière et se retrouva désormais sur une voie rapide. Ils roulèrent ainsi un moment avant qu’un bouchon obligea Jin à ralentir le véhicule.

– Même si Ah-Reum était une grande prématurée, les médecins étaient plutôt encourageants sur son pronostic vital. C’est pour cette raison que Namjoon n’est pas rentré en Corée. Il voulait vraiment voir sa fille mais ça impliquait de dire la vérité à l’agence. On avait la tournée et puis il devait faire son discours aux Nations Unies quelques jours après.
– Et dire que je n’ai rien vu, fit Jungkook en regardant par la fenêtre.

Le jeune garçon était centré sur lui et son histoire avec Ha-Neul. Bien sûr que son histoire avec elle était importante. Pourtant, il se demanda s’il aurait pu remarquer que son leader était si malheureux s’il n’était pas aussi concentré sur sa propre personne. Namjoon était toujours présent lorsqu’il doutait ou qu’il n’avait pas le moral. Il se reprochait le fait de ne pas avoir été présent pour lui alors qu’il traversait ce douloureux moment.

– Personne n’a rien vu, dit Jin pour le réconforter. N’oublies pas que cela fait déjà deux ans qu’il cache Ji-Kyung à tout le monde.
– Sauf à toi.
– Parce qu’il a été obligé. Si je ne les avais pas surpris ce jour-là dans le parking, son secret n’aurait jamais été découvert.
– Tu te souviens, ce soir-là, après le discours aux Nations Unies. On a tous été mangés dans ce resto. Namjoon s’est absenté un moment et quand il est revenu, il avait les yeux rouges. Il a dit que c’était le stress du discours qui était redescendu mais…
– Il s’était probablement disputé avec Ji-Kyung. C’était très tendu entre eux à ce moment-là.
– Elle voulait qu’il rentre en Corée ?
– Oui. Il a toujours fait passer le groupe en premier. Ji-Kyung a toujours été compréhensive mais je crois que sa décision de continuer la tournée alors que l’état de santé de Ah-Reum se dégradait a été la goutte d’eau.
– Il n’y a jamais de décisions faciles.

La circulation se fluidifia quelques kilomètres plus tard. Ils arrivèrent finalement à l’agence juste à temps. Jin gara sa voiture et Jungkook le suivit dans l’ascenseur. Les deux garçons marchèrent à travers les couloirs et se rendirent au lieu de rendez-vous. Devant la porte, près d’une machine à café se tenait Namjoon. Alors que Jin rentrait dans la salle de répétition, Namjoon intercepta Jungkook qui s’apprêtait à faire la même chose. Il semblait vouloir dire quelque chose mais resta immobile, fixant le maknae.

– Jin m’a expliqué. Je suis désolé de t’avoir juger sans savoir.
– Oh…
– Tu n’as pas tout raté. Tu as juste pris des décisions.
– J’aurais dû dire la vérité ! J’aurais dû rentrer en Corée et voir ma fille !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s