Ecriture·YouTube

L’effet papillon – Chapitre 40

24 décembre 2016

Le ton était monté entre Sun Oh et Ha Neul. La jeune femme chercha à reprendre la carte de Jungkook à plusieurs reprises mais son petit ami l’en empêcha à chaque fois. Elle commençait à perdre patience, il allait finir par la déchirer. Elle ne pouvait pas le laisser détruire le cadeau de son meilleur ami.

– Donne-moi la carte de Jungkook ! Finit-elle par crier.

Sun Oh baissa son bras, Ha-Neul réussit à récupérer la fameuse carte. Elle réalisa seulement après quelques secondes son erreur, elle venait de donner le nom de Jungkook. Cela ne manqua pas, Sun Oh partit dans une colère noire. Elle venait d’avouer qu’elle avait reçu un cadeau de la part d’un garçon, sa jalousie explosait d’une manière jamais vue.

Ha-Neul profita qu’il eut le dos tourné pour cacher la carte de Jungkook. Lorsqu’elle se retourna, elle vit que Sun Oh avait gravi une nouvelle marche dans la violation de sa vie privée. Il venait de s’emparer de son portable. Il commença par taper la date de naissance de la jeune femme mais l’appareil resta verrouillé.

– C’est quoi ton mot de passe ?
– Tu dépasses les bornes ! Rends moi mon portable.
– Me dit que pas que c’est…

Il tapa une autre série de chiffres. Il sourit en voyant qu’il avait réussi au deuxième essai. Elle regrettait d’avoir choisi la date de naissance de Sun Oh comme mot de passe. Il commença à farfouiller sur l’appareil. Ha-Neul sentit son sang ne faire qu’un tour. Elle n’avait rien à cacher sauf Jungkook. Sun Oh ne comprendrait jamais son amitié avec lui, pas avec ce comportement jaloux. Il n’y avait rien de compromettant dans leurs échanges mais Sun Oh n’avait pas le droit de s’immiscer ainsi dans sa vie. Elle avait le droit de parler à qui elle voulait, il n’avait pas son mot à dire.

Ha-Neul frappa le bras du garçon, cherchant à le faire lâcher son téléphone. Sun Oh ne broncha pas d’un millimètre, trop occupé à lire les messages de Jungkook. Ce petit jeu dura un bon moment. Sun Oh ne quitta pas des yeux l’écran du portable, semblant choqué à chaque message qu’il lisait. Ha-Neul tenta en vain de le faire lâcher prise mais il la repoussait, sans même lui adresser un regard. Elle n’abandonna pas pour autant, bien déterminée à ne pas laisser Sun Oh s’immiscer ainsi dans sa vie privée.

Au bout d’un moment, ils quittèrent la chambre, se retrouvant sur le palier. La lycéenne essaya une nouvelle fois d’arracher des mains de Sun Oh son portable. Ce dernier la repoussa encore une fois. Cependant, cette fois-ci, Ha-Neul ne tomba pas simplement sur le sol mais dégringola les escaliers. Ce fût seulement lorsque les cris de Madame Kim retentirent au rez-de-chaussée que Sun Oh daigna lâcher des yeux l’écran du portable.


23 décembre 2018

Le groupe venait de terminer les répétitions pour les émissions de fin d’année. Ils devaient performer plusieurs fois dans les jours à venir, sur différentes chaînes de télévision. Ils avaient fini plus tôt que prévu. Tout le monde était ravi de pouvoir profiter de ce temps de détente supplémentaire. Jin s’était empressé de rentrer à la maison pour jouer aux jeux vidéos. La moitié du groupe l’avait déjà suivi. Il restait seulement Namjoon, Jimin et Jungkook dans la salle de répétitions.

Namjoon avait prévu de passer à son studio pour travailler un peu mais Jungkook se demandait si c’était la véritable raison. Le garçon était en effet scotché à son téléphone depuis plusieurs minutes, le sourire aux lèvres. Il ne semblait pas pressé de se rendre à son studio. Jungkook avait sa petite idée sur la bonne humeur du leader. Il avait surpris des bribes de conversations. Namjoon n’avait rien confirmé mais Jungkook était sûr qu’il revoyait Ji-Kyung.

A quelques mètres se trouvait un autre homme amoureux. Il ne fallait pas être un génie pour deviner que Jimin était au téléphone avec Lalisa. Jungkook écoutait d’une oreille leur conversation, souriant aux échanges qu’ils avaient tous les deux. Il les trouvait tellement mignons.

– Te voir heureuse, c’est le meilleur cadeau que tu puisses me faire, dit Jimin.

Cette phrase aurait pu sortir d’un drama romantique pour adolescents. Jungkook savait qu’il était sincère, Lalisa avait une place à part dans le coeur de son ami. Leur relation était particulière, et pas seulement à cause de la distance. Jungkook avait eu vent de l’agression de Lalisa mais ne voulait pas la réduire à ce statut de victime. Il la connaissait finalement assez peu, c’était surtout la compagne de chambre de Ha-Neul. Elle était thaïlandaise et étudiait l’économie, voilà les seules choses qu’il connaissait d’elle il y avait encore quelques semaines. Aujourd’hui, à cause, ou grâce à Jimin, il savait toute une liste de choses sur la jeune femme. Jimin raccrocha enfin et retourna auprès de Jungkook qui le regardait, le sourire en coin.

– Tu es tellement mielleux. Tout cet amour, c’est limite écoeurant, se moqua Jungkook.
– C’est l’hôpital qui se fout de la charité ! Tu crois que tu es comment quand tu parles à Ha-Neul ? Tu es pire que moi.
– N’importe quoi…
– Namjoon nous a raconté, les sextos que tu envoies à Ha-Neul. Franchement, tu es mal placé pour me faire la morale.

Jungkook se retourna vers Namjoon qui avait levé la tête à l’annonce de son nom. Il se racla la gorge puis quitta la pièce ne voulant pas être mêlé à toute cette histoire. Il n’aurait pas dû raconter aux membres ce qu’il avait lu par mégarde, sur le portable de Ha-Neul lors de leur passage à Osaka. Il avait été tellement surpris à ce moment-là, prenant conscience que le maknae du groupe n’était plus un gamin innocent qu’il avait dû le partager avec les autres. Il ne s’attendait pas à ce que l’on lui reprocha aujourd’hui.

Quelques minutes plus tard, Jungkook et Jimin étaient dans le van, direction la résidence. Le plus jeune avait réussi à convaincre son ami de faire un crochet chez Ha-Neul. Jimin lui avait rapidement accordé cette faveur, il aurait lui aussi voulu profiter de chaque minute disponible pour les passer auprès de Lalisa. Le van se gara à quelques mètres de la maison et Jungkook se pressa de descendre.

– Je te donne 10 minutes, lui annonça Jimin.
– Seulement ?
– Si on traîne trop, le manager va se poser des questions.

Jungkook finit par accepter, il n’avait pas le choix. Il tenait à garder sa relation secrète avec Ha-Neul, Jimin avait raison de prendre de telles précautions. Il referma la porte du véhicule et prit la direction de la maison de sa petite amie. De toute façon, il voulait juste lui faire une visite surprise et lui souhaiter bonne nuit. Il aurait bien voulu passer la nuit avec elle mais la jeune femme était rentrée chez ses parents. Et puis, le groupe avait un programme chargé pour le lendemain.

Le sourire aux lèvres, impatient de pouvoir serrer sa petite amie dans ses bras après un mois de séparation, Jungkook s’apprêtait à sonner lorsque la porte s’ouvrit devant lui. Il resta interloqué un instant. Il ne s’attendait pas à tomber sur un homme. Il ne s’attendait surtout pas à tomber sur Sun Oh. Il ne l’avait jamais rencontré mais le connaissait malheureusement trop bien. Il reprit ses esprits et rapidement, il s’inquiéta pour Ha-Neul.

– Qu’est ce que tu fous là ?
– On se connait ? Lui répondit Sun Oh qui n’aimait être agressé de la sorte.
– A cause de toi, Ha-Neul a failli mourir ! Comment oses-tu revenir ici ? Fit Jungkook en le saisissant par le col.
– Eh doucement ! Fit Sun Oh en tentant de retirer les mains de Jungkook. Tu es qui ?
– Son petit ami !
– Sun Oh, tu as oublié ton bonnet ! annonça une voix féminine.

A ce moment, la porte s’ouvrit de nouveau, laissant apparaître Ha-Neul, vêtue simplement d’un long tee-shirt. Les deux garçons se retournèrent en même temps vers elle.

– Jungkook ! S’écria-t-elle. Que fais-tu là ?
– Et lui ? Pourquoi il sort de chez toi à cette heure tardive ?

Ha-Neul voulut lui expliquer qu’il l’avait simplement raccompagné mais les mots restèrent coincés dans sa gorge lorsqu’elle croisa les yeux du chanteur. Jungkook n’était pas juste surpris de trouver l’ex petit-ami de Ha-Neul ici. Il avait l’air surtout inquiet. Et le comportement de Sun Oh entretenait le malaise. En effet, ce dernier semblait s’amuser de cette dispute naissante en arborant un sourire en coin.

Dans la tête de Jungkook, la raison de la présence de Sun Oh était évidente. Il n’arrivait pas à l’admettre mais la tenue légère de sa petite amie était là pour le prouver. Pour lui, une seule explication possible : ils venaient de coucher ensemble. En formulant la chose dans son esprit, Jungkook sentit un froid immense le parcourir. Il ne pouvait pas croire qu’il y a seulement quelques heures, elle lui avait dit je t’aime.

Il manqua soudainement d’air. Il ne pouvait pas croire ce qu’il avait pourtant devant ses yeux. Ha-Neul l’avait trompé et avec Sun Oh en plus. Celui qui l’avait presque détruite il y a deux ans ! Il ne pouvait pas rester une seconde de plus, il s’était assez ridiculisé. Il tourna le dos Ha-Neul et se dirigea vers le van, n’écoutant pas la jeune femme qui criait son nom. Il ouvrit la porte du van, découvrant Jimin surpris de le voir revenir si vite et si chamboulé. Il mit un pied dans le véhicule lorsqu’il entendit la voix de Sun Oh s’élever derrière lui.

– Tu as beau être son petit ami aujourd’hui Jungkook, Ha-Neul ne m’oublierais jamais.

Jungkook se figea soudain, ayant l’impression de recevoir un nouveau coup de poignard en plein coeur. Il se retourna vers lui, serrant les poings, se retenant de se jeter sur son rival. Sun Oh cherchait juste à le provoquer, il ne devait pas tomber dans son piège.

– Elle ne m’oubliera jamais ! Je resterais son premier amour. J’ai été le premier à l’embrasser. Le premier à la bai…

Il ne put terminer sa phrase, la poing de Jungkook le frappant à la mâchoire. Il recula légèrement à cause du choc puis releva la tête en souriant. Jungkook avait laissé échapper sa colère de la pire manière qu’il soit. Il semblait lui-même surpris de son manque de contrôle de soi.

– Jungkook, attends, laisses moi t’expliquer !

Jungkook entendit la voix de Ha-Neul se rapprocher. La jeune femme avait passé un manteau et mis des chaussures en vitesse. Il ne lui laissa pas le temps de lui donner une explication qu’il monta dans le van et claqua la porte derrière lui. La voiture s’éloigna laissant Ha-Neul désemparée, au milieu de la rue enneigée.


24 décembre 2018

Le lendemain, il devait être presque midi, Ha-Neul entendait sa mère préparer le déjeuner. Elle avait passé une mauvaise nuit. Elle avait passé des heures à chercher à joindre Jungkook, en vain.

Il l’avait bloqué, impossible de l’appeler ou de lui envoyer un message. Il agissait rarement ainsi et c’était toujours provisoire. La dernière fois, c’était lors de son concert à Londres. Il déprimait pour ne pas pouvoir performer sur scène et il ne voulait parler à personne. Généralement, il la bloquait simplement quelques heures, avant de s’excuser. Néanmoins, la jeune femme comprit que la situation était bien plus grave aujourd’hui en se souvenant de Jungkook devant sa porte.

Elle était allongée dans son lit, n’ayant pas la force d’en sortir. Elle ne sut pas combien de temps elle resta à broyer du noir. Finalement, on toqua à sa porte. Ha-Neul s’attendait à voir apparaître sa mère mais c’est la tête de So-Ra qui surgit dans l’embrasure de la porte.

– Je t’ai ramené de quoi te remettre sur pied !

Son amie d’enfance lui montra une boisson anti-gueule de bois. Ha-Neul accepta enfin de bouger. Elle ne quitta pourtant pas son lit, se contentant de s’asseoir. So-Ra pris place à ses côtés et lui tendit la boisson. Ha-Neul la but d’une traite, grimaçant à cause du mauvais goût.

– Bon alors, racontes. Maintenant qu’on est simplement toutes les deux, tu vas me parler de ton petit ami secret.

So-Ra n’avait pas réussi à connaître son nom hier, au restaurant, elle comptait bien continuer son enquête ce jour. Elle ne remarqua pas la déprime de son amie, pensant simplement qu’elle avait du mal à se remettre de la soirée de la veille.

– Il me parle plus, à cause de Sun Oh, finit par dire Ha-Neul.
– Quoi ? Tu t’es remise avec lui ? S’offusqua son amie.
– Ne dis pas n’importe quoi, je ne me remettrai jamais avec lui ! Il n’a pas changé, il est encore pire qu’avant.
– Ha-Neul, il s’est passé quoi hier ? Sun Oh t’a encore fait du mal ? Mais quel…

So Ra bondit du lit, prête à en découdre. Il était hors de question que ce mec toxique puisse de nouveau s’en prendre à son amie. Il y a deux ans, elle avait laissé passé parce que Ha-Neul lui avait demandé mais aujourd’hui, elle ne pouvait pas rester sans rien faire.

– Il t’a encore frappé ? Sérieux Ha-Neul, arrête d’être si gentille. Tu aurais dû porter plainte la dernière fois, regardes il recommence à…
– So-Ra !
– Et puis d’abord, pourquoi était-il à la soirée ? Hein ? Je me demande bien qui l’a invité…
– So-Ra, c’est de sa faute mais aussi de la mienne.

So-Ra se tut et se tourna vers son amie, inquiète. Elle comprit soudain que quelque chose n’allait pas. Elle devint tout à coup sérieuse.

– C’est surtout de ma faute, continua Ha-Neul. Je n’aurais pas dû boire autant. C’est juste un gros malentendu et j’arrive pas à joindre Jungkook pour lui expliquer.

Ha-Neul se mit soudain à pleurer. C’étaient les premières larmes depuis qu’elle avait vu partir Jungkook. Elle réalisa soudain qu’elle risquait de le perdre pour de bon, pour un simple malentendu. Après toutes les difficultés qu’ils avaient traversées pour être ensemble, elle n’arrivait pas à croire que tout puisse disparaître en un claquement de doigt.

So-Ra s’installa au bord du lit et prit sa meilleure amie dans ses bras. En la voyant pleurer autant, elle comprit l’importance que ce mystérieux petit ami avait pour elle. Elle ne savait pas encore comment elle allait faire, mais elle allait obliger ce Jungkook à écouter les raisons de Ha-Neul.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s