Ecriture·YouTube

Le secret : Le Mariage Chapitre 7

Point de vue de Jimin

Après le remue-ménage créé par la révélation de Namjoon, le calme revient dans la pièce. Tout le monde reprend ses conversations comme si de rien n’était. Je regarde mon téléphone pour vérifier l’heure, la cérémonie va débuter dans quelques minutes. Un sms arrive et je m’empresse de l’ouvrir en lisant le nom de l’expéditeur. Trop occupé à écrire un message de réponse, je ne vois pas pas Taehyung qui s’assoie à mes côtés et qui se penche pour regarder mon écran.

– J’aimerais tellement que tu sois là, lit à haute voix Taehyung.
– Eh ! C’est privé !

Je m’empresse d’appuyer sur envoyer avant d’éteindre mon téléphone et de le ranger dans ma poche pendant que Taehyung se met à rire. Je sais bien qu’il ne se moque pas vraiment de moi mais s’amuse plutôt à me rendre mal à l’aise.

– Tu aurais dû l’inviter !
– Ne dis pas n’importe quoi. Tu sais bien que ce n’est pas possible.
– Pourquoi donc ?
– Taehyung, tu sais très bien pourquoi…

Je regarde mon meilleur ami qui ne voit pas le problème. Et c’est pour cela que je l’aime d’ailleurs. Il est toujours positif, sans jugement. J’ai une chance incroyable de l’avoir à mes côtés. Sans lui, je ne serais sûrement pas l’homme que je suis aujourd’hui. Il m’a toujours soutenu dans mes moments de doutes. Cependant, tout le monde n’a pas sa bienveillance et son ouverture d’esprit.

– Tu as le droit d’être heureux ! Dit Taehyung. Pourquoi tu n’aurais pas le droit d’exposer ton bonheur ? Tu crois qu’on serait au mariage de Jin hyung s’il avait suivi les règles ? Il n’a pas laissé le choix à Monsieur Bang. Idem pour Namjoon.
– Ma relation n’est franchement pas comparable.
– Jin a eu un enfant hors mariage et Namjoon sort avec une femme qui est bien plus âgée que lui.
– Ma relation est bien plus compliquée.

Taehyung se laisse tomber sur le dossier de sa chaise, déçu de ne pas réussir à me convaincre. Il est aussi frustré que moi. Il garde mon secret depuis des années. Il a été le premier à être au courant. Pourtant, ses belles paroles ne réussiront pas à me convaincre d’assumer. Ni lui, ni les autres membres du groupe n’ont jamais réussi à me faire changer d’avis.

Je suis vraiment amoureux, cette personne est plus qu’importante pour moi mais je ne suis pas encore prêt à l’annoncer au monde entier, comme Namjoon. De mon fort intérieur, j’aimerais le crier sur tous les toits mais la peur m’empêche de le faire. Cela me rend malheureux car je n’ai pas l’impression d’être vraiment moi-même devant mes fans. Je ne montre pas le vrai Jimin en cachant cette partie importante de ma vie. J’aimerais avoir le courage de Namjoon, en l’annonçant ainsi devant tout les membres importants de l’agence mais j’en suis incapable.

– T’as vraiment de la chance d’être tomber sur Seo-Jun. Ce mec doit vraiment t’aimer pour accepter tout ça !

Je suis bien conscient de tous les sacrifices que Seo-Jun fait pour moi depuis presque quatre ans. Je m’en veux de lui imposer tout ça, il est tellement exceptionnel. J’aimerais qu’on sache que c’est grâce à lui que je trouve la force de travailler si durement. Il y a trois personnes qui me poussent à donner le meilleur de moi-même : mon père, ma mère et Seo-Jun. Bien sûr, les membres de BTS et les ARMY sont importants mais si je me donne à 200% dans tout ce que je fais, c’est surtout pour rendre ses trois personnes fiers de moi.

J’ai rencontré Seo-Jun à l’agence. C’était notre coach sportif. Il avait pour mission de nous préparer physiquement pour une tournée. Je suis athlétique mais je n’aime pas faire du sport. Je déteste courir des heures sur un tapis de course ou passer des heures en salle. Je peux passer des heures à danser mais faire vingt minutes de sport, c’est une corvée. Je ne vais pas dire que j’aime ça maintenant mais j’ai compris que tout ce travail était payant bien plus tard, sur scène. Et puis, Seo-Jun est une bonne source de motivation. Je n’ai jamais été aussi ponctuel pour notre entraînement que lorsqu’il était notre coach. J’étais le premier arrivé et dernier parti, je voulais profiter de chaque seconde.

Je l’ai tout de suite trouvé attirant mais je ne laissais rien transparaître. En tout cas, c’est ce que je pensais. Taehyung m’a avoué plus tard que tous les membres du groupe avaient remarqué mon intérêt pour lui.

A cette époque, je savais déjà que je préférais les garçons, j’avais eu quelques aventures mais rien de bien sérieux. Je ne voulais rien tenter avec lui parce qu’il faisait partie de notre staff. Tout le monde l’adorait comme coach, je ne voulais pas priver mes collègues de son talent si ça ne marchait pas entre nous. Nous nous sommes plus au moins tourné autour des semaines avant qu’il soit le premier à faire le premier pas. Je me souviens encore très bien de ce moment.

– Tu comptes me reluquer encore longtemps ? Me demande soudainement Seo-Jun.

Pris la main dans le sac, je détourne le regard. Je manque de faire une fausse route en buvant l’eau de ma bouteille. Je pensais être discret lorsque je bavais sur lui, visiblement je ne l’étais pas assez. Mon prof de sport s’approche et je réalise soudain que nous sommes tous les deux seuls. Jungkook qui s’entraînait avec moi vient de quitter la pièce.

– Les belles choses sont faites pour être contemplées !

Je lui répond aussitôt mais j’ignore d’où me vient cette audace. Je crois que je me retiens depuis trop longtemps, j’ai laissé échappé ce compliment sans me rendre compte de sa portée. Je commence à me dire que j’ai peut-être été trop loin, je sens mon visage s’empourprer mais le petit sourire qu’il m’adresse me rassure aussitôt. Il fait un pas de plus vers moi, je relève la tête sans pouvoir le quitter des yeux. Il me dépasse largement du haut de ses 1,85 mètres. Ce n’est pas la première fois qu’il se retrouve aussi près de moi mais il ne m’a jamais regardé avec ses yeux là.

– Est-ce que, bafouille-t-il. Est-ce que je te plais ?
– Peut-être bien…

Je sens mon rythme cardiaque s’accélérer tandis qu’il me dévore des yeux. J’ai une envie folle de l’embrasser mais j’ai peur de tout gâcher. Déjà que je viens de le draguer ouvertement, je n’ai pas envie de l’effrayer en me jetant sur lui. Après tout, il n’a jamais laissé entendre qu’il avait les mêmes préférences que moi. Et puis, même s’il est gay, je ne lui plaît peut-être pas du tout. Dans ce cas, pourquoi continue-t-il à me regarder ainsi ?

– Tu attends quoi pour m’embrasser ? Demande-t-il soudainement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s