Ecriture·YouTube

L’effet papillon – Chapitre 70

14 avril 2019

Blotti contre Jimin, Lalisa faisait lentement glisser ses doigts sur le tatouage de ce dernier. Elle s’arrêta brusquement lorsqu’elle entendit la proposition du garçon :

– Et si je quittais le groupe ?

Elle fut tellement stupéfaite qu’elle se releva soudainement. Elle croisa les yeux de Jimin et un frisson la parcourut lorsqu’elle comprit qu’il était sérieux.

– Tu ne peux pas faire ça ! Tu aimes trop danser et chanter. Ta vie, c’est sur scène !
– Ma vie, c’est avec toi ! Corrigea le garçon.
– Jimin ! Sois sérieux !

Jimin était un grand romantique. Lalisa adorait l’entendre lui dire ce genre de chose. Elle aussi, elle voulait passer tout son temps avec lui, mais il fallait se rendre à l’évidence. Ce n’était pas possible, leur amour ne suffisait pas. Lalisa sortit du lit et enfila les sous-vêtements qui trainaient par terre. Elle fit quelques pas, cherchant du regard ses vêtements. La voix de Jimin se fit de nouveau entendre :

– Mais je suis sérieux ! Je n’imagine pas ma vie sans toi ! Je t’aime et je suis prêt à tout abandonner pour toi.
– Non, je refuse que tu fasses cela, s’écria Lalisa.
– Je suis prêt à tout pour toi.
– Mais il est hors de question que tu abandonnes ta carrière pour moi !
– Alors on fait quoi ? Demanda Jimin. On n’a pas d’autres solutions !

Assis sur le lit, Jimin la fixait. Attendait-il vraiment une réponse ? Lalisa n’avait pas de solutions à lui proposer. Devait-elle accepter ? Était-ce vraiment la seule solution ? La jeune femme l’aimait et voulait le voir heureux. De préférence à ses côtés, mais surtout en faisant ce qu’il aimait. Et ce qu’il préférait, c’était danser et chanter.

La jeune Thaïlandaise n’avait aucune réponse à lui donner. Elle retourna à sa chasse aux vêtements, espérant qu’une idée de génie germerait dans son esprit. Elle fut surprise du bazar qui régnait dans la chambre. Il y avait un tas de vêtements et d’objets sur le sol. Lalisa se rendit compte que la majorité de ses affaires étaient là. Son sac de voyage s’était complètement renversé.

Elle s’empara de son sac et le posa sur le lit alors que Jimin la regardait faire. Il comprit que la jeune femme avait pris sa décision : elle allait partir. Elle remplit son bagage dans un silence complet. Soudain, un voile blanc, au pied du lit attira l’attention de la jeune femme. Elle se pencha et ramassa le diadème orné d’un voile que lui avait remis quelques heures plus tôt la future mariée qu’elle avait croisée dans l’ascenseur.

– Je sais ce qu’on doit faire ! S’écria soudain Jimin en apercevant l’objet que Lalisa tenait entre les mains.

La jeune femme sursauta. Jimin quitta le lit pour la rejoindre. Elle n’eut pas le temps de lui demander quelle était son idée qu’il lui prit ce diadème ridicule des mains. Il lui mit cet accessoire sur la tête tout en lui faisant une proposition à laquelle elle ne s’attendait pas du tout.

– Marions-nous !
– Pardon ? Demanda Lalisa qui pensait avoir mal compris.
– Marions-nous ! Répéta Jimin. L’agence ne pourra pas nous séparer si on est marié.
– Mais tu es censé rentrer en Corée dans moins d’une heure. Ton manager attend qu’on se sépare.
– Et bien séparons-nous.
– Jimin, je ne te suis plus, fit Lalisa.
– Namjoon a raison, il faut être patient et discret.

Lalisa était complètement perdue. Jimin avait l’air d’avoir un plan, mais tout avait l’air bien compliqué et surtout risqué. Bien entendu elle voulait rester auprès de Jimin, mais ce dernier mettait en péril beaucoup trop de choses. Et surtout, que venait faire Namjoon dans l’histoire ? Elle n’eut pas besoin de demander que Jimin lui expliqua :

– Depuis plus de deux ans, Namjoon a une petite amie.
– Sérieusement ? Mais l’agence elle…
– Elle n’est au courant de rien, coupa Jimin.
– Mais comment a-t-il réussi à garder tout ça secret ?
– D’après lui, les clés de cette réussite sont la patience et la discrétion. On devrait peut-être essayer.

Lalisa voyait bien que Jimin cherchait un moyen, quel qu’il soit pour sauver leur couple. Elle était touchée de le voir si investi, mais se demandait bien ce qu’il avait en tête.

– Et donc, tu proposes quoi ? Demanda-t-elle.
– L’agence veut nous séparer, très bien donnons lui ce qu’elle veut. Disputons-nous en public, histoire de crédibiliser notre rupture. Ensuite, attendant un moment que tout ça se tasse. Cet été, nous allons avoir une pause d’un mois. On pourrait en profiter pour se marier. Après ça, l’agence sera bien obligée d’accepter notre relation.
-Donc ce mariage, c’est simplement pour embêter ton agence ?

Lalisa grimaça, déçue d’apprendre la véritable intention de Jimin. Elle avait l’impression d’être un simple pion dans un jeu d’échecs. Le mariage, c’était important pour Lalisa, elle voyait la chose comme un engagement sincère entre deux personnes. Une promesse d’un amour éternel, pas simplement un bout de papier qui l’autorisait à porter le nom de son mari.

– Lalisa, mon coeur, est-ce que tu veux m’épouser ?

La jeune femme vit alors Jimin retirer une des bagues qu’il portait. Il prit la main gauche de Lalisa et s’apprêta à faire glisser cet anneau sur son annulaire. Le garçon avait remarqué ses craintes.

– Je te le demande parce que j’ai vraiment envie que tu deviennes ma femme. Bon, je l’avoue, je n’avais pas prévu de te faire une demande dans une chambre d’hôtel et sans vraie bague de fiançailles. Dans l’idéal, j’aurais organisé durant des semaines la soirée parfaite pour te faire ma demande digne d’un conte de fée. J’aurais trouvé un lieu idyllique pour t’offrir une magnifique bague. Je t’aurais montré combien je t’aime.
– Je n’ai pas besoin de tout ça, souffla Lalisa. Je sais bien que tu m’aimes.
– Et c’est pour ça que je veux passer chaque jour de ma vie avec toi. Je ne laisserais personne nous séparer.
– Je pense la même chose…
– Donc c’est oui ? Chercha à savoir le chanteur.
– Oui. Je veux bien t’épouser.

Le sourire de Jimin grandit tandis qu’il glissa la bague autour du doigt de Lalisa. Il s’empressa de l’embrasser pour fêter la bonne nouvelle. Ils auraient bien été plus loin, mais ils n’avaient plus le temps. Déçu, Jimin finit par lâcher sa petite amie, mais il se motiva en se disant que dans quelques mois, plus rien ne pourrait les séparer. L’heure tournait et ils devaient régler les tout derniers détails.

– Jungkook sera difficile à convaincre, il sait que tu ne m’abandonneras pas facilement, fit Lalisa en retirant le voile posé sur sa tête et en le glissant dans son sac de voyage.
– Il faut que notre dispute soit vraiment importante.
– Dans ce cas, on n’a pas le choix, il faut parler d’un sujet sensible.
– A quoi penses-tu ? Demanda Jimin en enfilant la chemise que Lalisa lui avait retirée quelques minutes plus tôt.
– Mon agression. Il est au courant de ce qu’il m’est arrivé. Donc si on se dispute à ce sujet, c’est crédible.
– Non, hors de questions que…
– Jiminie, c’est pour la bonne cause !


14 août 2019

Jungkook traversa le hall d’entrée de l’hôtel. Il ignorait quelle direction il devait prendre. Il jeta un œil sur le carton d’invitation remis par Jimin, mais sur ce dernier ne figurait que le nom de l’hôtel et la mention invitation pour une journée VIP au spa.

Le garçon souffla, se demandant pourquoi il avait accepté de venir. Sûrement pas pour faire plaisir à Jimin. Même si ce n’était plus la guerre entre eux, ça restait un peu tendu. Suite à sa rupture avec Lalisa, Jimin semblait avoir tiré un trait définitif sur la thaïlandaise. Il n’en parlait jamais et se concentrait exclusivement sur son travail. Jungkook se demanda comment il pouvait passer aussi bien à autre chose, alors qu’il n’arrivait pour sa part, toujours pas à tourner la page Ha-Neul.

– Excusez-moi !

Jungkook était dans la lune. Il s’excusa rapidement en voyant qu’il venait de heurter une jeune femme. La cliente ne sembla pas lui en vouloir et accepta ses excuses sans même lui adresser un regard. Il la regarda s’éloigner et trouva qu’elle ressemblait beaucoup à Ha-Neul. Son addiction à la jeune femme ne s’était pas calmer bien que cela fasse huit mois qu’elle soit partie de sa vie.

Il avait vraiment besoin de se reposer. Voir Ha-Neul partout lui prouva qu’il avait bien fait d’accepter cette invitation. Cette journée de détente était plus que nécessaire. Le groupe avait enchaîné les dates de tournées et des tonnes de projets. Jungkook était exténué tant physiquement que moralement.

Il se dirigea vers le comptoir d’accueil où une charmante jeune fille à peine sortie du lycée, lui sourit en bredouillant un bonjour. Il lui montra son carton d’invitation, mais la jeune employée semblait perdue. Il donna son nom et elle tenta de le rechercher dans le registre des réservations, mais rien ne ressortit. Jungkook aperçut qu’elle portait l’un badge « en formation » et essaya de se montrer le plus compréhensif possible bien qu’il aurait aimé que tout aille plus vite. Sa collègue, qui avait l’air plus formée, ne semblait pas connaître cette prestation proposée par l’hôtel. Jungkook se demanda dans quel pétrin il était tombé lorsqu’une femme, visiblement une responsable, fit son apparition.

– Monsieur Jeon. Excusez mes collègues, elles n’ont pas été prévenues de votre arrivée. Veuillez me suivre. Je vous conduis au salon où vous attendent les autres.
– Les autres ? Demanda Jungkook.
– Monsieur Park a invité plusieurs personnes pour cette journée… particulière.

Jungkook ne releva pas la gêne évidente de l’employée. Il la suivit à travers l’hôtel. Il pensait qu’elle allait le conduire au spa de l’hôtel, mais au lieu de ça, elle le conduisit à l’étage où se tenaient les réceptions. Elle le fit entrer dans un salon, il voulut lui demander ce qu’il faisait là, mais l’employée repartit comme elle était venue. Il vit alors Hoseok, Jin, Yoongi et Taehyung qui partageaient une coupe de champagne.

– Champagne ? Demanda Taehyung en remplissant un verre sans attendre sa réponse.
– Vous ne trouvez pas ça étrange, que Jimin nous invite tous comme ça ? Demanda Jungkook.
– Il cherche peut-être un moyen de se racheter, fit Yoongi. C’est plus vraiment pareil entre nous depuis son histoire avec Lalisa. Cette journée est un bon moyen pour nous retrouver.
– Justement, j’aimerais bien profiter de cette journée. Ma peau a vraiment besoin d’un soin. Quand arrive Jimin ? Demanda Jin en consultant sa montre. Il nous fait poireauter depuis un moment déjà.
– J’en sais rien. On nous a dits qu’on viendrait nous chercher quand tout le monde serait là, expliqua Hoseok. Dès que Namjoon sera là, je suppose.

Les garçons discutèrent un moment et finirent par vider la bouteille de champagne. Ce fut à ce moment que le leader du groupe les rejoignit. Il entra dans le salon et capta immédiatement l’attention de ses collègues.

– Ouah, hyung, c’est quoi cette tenue ? Demanda Taehyung. On dirait que tu te rends aux Grammys.

Namjoon portait un élégant costume noir. En effet, la tenue ne semblait pas appropriée pour une journée au spa entre amis. Mais la surprise la plus importante, c’était la personne juste à ses côtés : une jeune femme habillée elle aussi sur son trente et un et enceinte jusqu’au cou. Jungkook et Jin reconnurent immédiatement Ji-Kyung. Le reste du groupe se demanda qui était cette belle jeune femme qui tenait la main du rappeur. Devant leurs têtes ahuries, Namjoon fit rapidement les présentations :

– Voici Ji-Kyung, ma petite amie.
– Vous êtes de nouveau ensemble ? Demanda Jungkook en arquant un sourcil, surpris de les voir réunis.
– Et tu es de nouveau enceinte ? Félicitations ! S’exclama Jin.

L’ainé du groupe s’avança vers Ji-Kyung. Il voulut toucher le ventre de la demoiselle, mais s’arrêta brusquement, réalisant soudain qu’il empiétait sur l’espace personnel de la jeune femme.

– Garçon ou fille ? Demanda-t-il en rangeant ses mains dans ses poches.
– On ne sait pas. On garde la surprise, lui répondit Ji-Kyung.
– En tout cas, tu es resplendissante. Je suis heureux de te revoir.

Jin sourit de toutes ses dents. Il semblait vraiment heureux pour le couple. Il connaissait les difficultés qu’ils avaient dû traverser l’année passée. La mort d’Ah-Reum avait brisé le couple, mais il semblait avoir réussi à se retrouver. Il était sincèrement content pour eux.

Un sentiment que ne semblait pas partager Jungkook. Il suffisait de le regarder pour s’en rendre compte. Il avait la mâchoire serrée comme s’il se retenait de faire un scandale et regardait le couple d’un air mauvais. Cependant, Ji-Kyung et Namjoon ne le remarquèrent pas, trop occupés à essayer de répondre aux questions qui fusaient de la part des autres membres.

– Comment ça, de nouveau enceinte ? Ce n’est pas votre premier bébé ? Chercha à savoir Hoseok.
– C’est une longue histoire, fit Namjoon.
– Une histoire que je serais heureux de connaître.

Namjoon jeta un œil derrière lui. Il aurait volontiers tout raconté à ses amis, mais ce n’était pas le bon moment. Il fut cependant soulagé. Il appréhendait ce moment. Il mentait depuis si longtemps à ses collègues. Ces derniers semblaient surpris mais heureux pour lui.

– Je vous promets, je répondrais à toutes vos questions, mais pour le moment, il y a plus urgent.
– Attends, pourquoi êtes vous habillés de la sorte ? Demanda Yoongi. Et pourquoi on est tous réunis ? C’est quoi ce plan ? C’est bidon cette invitation au spa ?

Yoongi n’aimait pas se faire balader et chercha à savoir pourquoi ils étaient ainsi tous réunis. Namjoon espéra qu’il comprendrait pourquoi ils avaient dû inventer ce mensonge.

– Oui, avoua Namjoon. Il fallait trouver un moyen de vous faire venir ici.
– Vous allez vous marier ? Supposa Jin surexcité. Oh je suis trop heureux pour vous !
– Non, on ne se marie pas, répliqua Ji-Kyung. Enfin pas pour le moment.

La jeune femme se sentit obligée d’ajouter cette précision lorsqu’elle croisa le regard de Namjoon. Ce dernier avait l’air blessé lorsqu’elle s’empressa de corriger la supposition de Jin. Mais après tout, il aurait pu avoir raison, surtout dans leur situation. Avoir un enfant hors mariage, c’était très rare en Corée. D’ailleurs, Ji-Kyung se demanda soudainement pourquoi son petit ami ne lui avait toujours pas fait sa demande.

– On est là pour le mariage de quelqu’un d’autre, continua Namjoon.
– Hyung, tu peux arrêter de tourner autour du pot ? Et pourquoi c’est Jimin qui nous a réuni ? Demanda Jungkook excédé.
– Parce que c’est mon mariage !

Jimin fit soudain son apparition. La tenue qu’il portait confirmait ses dires. Tout le monde se retourna vers lui. Il s’avança vers ses collègues lentement. Il regarda chacun d’entre eux, cherchant à savoir comment ils prenaient la nouvelle. A l’exception de Namjoon, tous tombèrent des nues. Il arriva finalement près de ses amis. Il se tourna vers Taehyung dont la surprise se lisait sur son visage. Il s’en voulait particulièrement de lui mentir, c’était son meilleur ami.

– Mec, je voulais te le dire, commença Jimin qui cherchait une excuse valable.
– Et bien ça, pour une nouvelle fracassante ! Comment tu as pu me cacher ça ? Moi, ton soulmate ? Fit Taehyung, la voix brisée.
– Tu m’en veux ?
– Bien sûr que je t’en veux ! Ah, mon dieu, je suis vraiment anéanti.

Il surjouait sa tristesse, feignant de pleurer en levant la main devant son visage, comme un acteur de théâtre un peu trop expressif. Il éclata de rire en voyant la tête inquiète de Jimin. Ce dernier réalisa soudain que Taehyung se fichait de lui. Il frappa le bras de son ami, mais Taehyung continuait de rire. Cette scène improvisée eut l’avantage de dédramatiser la situation en donnant le sourire à presque toute l’assemblée.

– Et ta soirée d’enterrement de vie de célibataire ? Continua Taehyung en cherchant à reprendre son sérieux. Tu as zappé la meilleure partie dans un mariage ! Pour te faire pardonner, tu dois m’organiser la soirée d’enterrement de vie de célibataire du siècle !
– Pour ce genre de soirée, il faut que tu sois fiancé ! Se moqua Suga.
– Ce n’est pas un problème : Yoongi, marry me !

Le rappeur se retrouva soudain avec Taehyung accroché à lui comme un singe à son arbre. Ce dernier était ravi de sa blague, Yoongi un peu moins. Il avait pourtant l’habitude que Taehyung s’amusa à l’embêter de la sorte. Il ne chercha pas à le repousser et attendit simplement qu’il finisse par le chercher. Chose qu’il fit lorsque Jungkook prit la parole, créant un froid polaire dans la pièce.

– Vous avez fini de faire les gamins ! Je suis le seul ici à trouver que ce mariage, c’est du grand n’importe quoi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s